Facebook PixelPrions avec Ferveur pour que L'Esprit saint change profondément nos cœurs - Hozana

Prions avec Ferveur pour que L'Esprit saint change profondément nos cœurs

En cette Pentecôte nous accueillons l‘Esprit saint. L'Esprit, c'est la relation entre le Père et le Fils, entre Dieu et les hommes. C'est le mouvement vers les autres. C'est Dieu lui-même.

La Pentecôte marque le moment où la totalité divine est révélée à l'homme : le Père, le Fils et le Saint-Esprit.

Souvent, dans notre vie nous nous référons au Père ou à Jésus. Mais l'Esprit ? Nous ne pouvons croire au Père et au Fils sans croire en même temps et dans un même mouvement à l'Esprit. Dans le Credo, nous disons que nous croyons en l'Esprit saint      «qui est Seigneur et qui donne la vie. Avec le Père et le Fils, il reçoit même adoration et même gloire, Il a parlé par les Prophètes» ! 

Nous  savons  donc  que  l'Esprit  saint  est la troisième personne de la Trinité,  sans savoir d'ailleurs  très  bien  ce  qu'est  exactement la Trinité et quoi en faire dans nos vies ? 

L'Esprit saint est lui même Dieu mais Il ne nous renvoie pas à lui-même : Il nous fait aimer Jésus, Il nous tourne vers le Père, Il nous met en relation les uns avec les autres, car il est source de communion. Avec le Père et le Fils, il crée l'univers et coopère au salut de tous les hommes.

Dans les conseils de vie spirituelle, il est souvent question de «vie dans l'Esprit», et il nous est fortement conseillé d'avancer « sous la conduite de  l'Esprit»... C'est à la fois séduisant mais bien obscur... Comment donc s'y prendre ?

Au jour de son Ascension, Jésus promet à ses apôtres qu'ils recevront une «force» et, en effet, au jour de la Pentecôte, tous sont investis d'une étrange faculté à parler toutes les langues et à annoncer avec une nouvelle assurance les merveilles de Dieu. 

Dans l'évangile de Jean, Jésus souffle sur ses disciples et leur dit «recevez l'Esprit saint», c'est donc qu'il nous en fait cadeau et que si ce cadeau vient de lui, il vient aussi du Père.

« puisque l'Esprit est notre vie, que l'Esprit nous fasse aussi agir » (Saint Paul)

Cela donne déjà un aperçu de ce qu'est l'Esprit : un souffle qui anime, donne vie, permet de mieux comprendre et de parler avec conviction et fermeté des mystères divins. L'Esprit vient dans la discrétion, dans le secret des coeurs, toujours nouveau et jamais une fois pour toute. 

C'est saint Paul qui parle avec le plus de conviction de l'Esprit : on sent bien combien lui-même en est pétri !  «Laissez-vous mener par l'Esprit» conseille t-il à tout bout de champ, n'hésitant pas à énumérer tous les bienfaits que l'on peut retirer d'une telle fréquentation : 

- d'une part : paix, joie, douceur, sérénité, bonheur, unité, communion ; 

- et de l'autre : énergie, élan, générosité, action, service, engagement, témoignage.

L'Esprit est donné à tous, encore faut-il savoir s'en servir !


Méditation en ce jour de Pentecôte et pour l'avenir  : 

Posons nots la question de savoir comment mener une vie «selon l'Esprit» ? 

- D'abord, en l'invoquant : «Viens Esprit saint dans nos coeurs» c'est l'une des plus vieilles prières de l' Eglise (Le Veni Creator), 

- ensuite, en étant attentif à sa venue. Sachons donc l'accueillir ! 

L' Esprit saint ne fait pas forcément du bruit (contrairement à ce que raconte saint Luc!) mais il se révèle dans la manière dont nous vivons. 

Il donne du courage, de la force d'âme, Il apaise le coeur et donne de l'imagination dans les moments difficiles. Il augmente la confiance en Dieu et  donne  le désir  d'en  savoir plus sur Lui,  Il approfondit la prière et, surtout, accroît l'amour et l'espérance.

L'Esprit change profondément nos cœurs et la meilleure façon de s'en rendre compte c'est encore de Le reconnaître à l'oeuvre chez les autres, y compris chez les non-chrétiens !

Avant comme après Jésus-Christ, dans les nations évangélisées comme dans les pays païens, l'Esprit est à l'œuvre et son inspiration va toujours dans le même sens : ce que vous aurez fait au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous l'aurez fait. L'appel est universel !

Alors, gardons nous de juger ! Le cœur de Dieu n'exclut personne, comme il ne contraint personne et le mystère de nos destinées reste son secret.


Actes ou initiatives à poser dans notre vie de tous les jours : 

Les chemins de Dieu sont divers, comme les situations de nos vies. Il n'en est pas deux semblables et l'amour de Dieu s'adapte à chacune. 

Dieu non plus n'attend pas de nous les mêmes fruits et chacun d'entre nous porte ceux qu'il peut produire avec la grâce de Dieu. Les petites baies des buissons ont pour Lui autant de valeur que les fruits sélectionnés des vergers.

- Au cours de la messe de Pentecôte rendons grâce à la Trinité, prions pour agir en fils et filles du Père, du Fils et du saint Esprit .... et agissons ainsi en Évangile vivant ! 

- « Ce que vous aurez fait au plus petit d'entre les miens, c'est à moi que vous l'aurez fait. »

- « Viens Esprit saint, renouvelle la face de la terre ! »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader