''O croix, salut, seule espérance''

''O croix, salut, seule espérance''

Ci dessus, Bible du Val-de-Loire, fin 9e-début 10e siècle s. Angers 

.

            En ce vendredi de la Passion, qui est également le premier vendredi du mois, l'Eglise fait mémoire de Notre Dame des 7 douleurs, ou Notre Dame de Compassion (Cum patere : Souffrir avec). L'Eglise unit ainsi le Cœur douloureux de Marie au Cœur Sacré de Jésus, comme Notre Dame nous l'a montré sur la médaille miraculeuse.

.

            La dernière publication vous a rappelé que depuis dimanche, nous étions dans le temps de la Passion, avec des évolutions notables de la messe, dans la liturgie traditionnelle . Il manquait un élément important, L'Hymne des vêpres pour ce temps particulier. Ce chant a été composé au VIème siècle pour accueillir l'arrivée dans un monastère d'une relique de la sainte croix du Christ. Il s'agit du ‘'Vexilla regis prodeunt ‘' ‘'Les étendards du roi s'avancent''. C'est en chantant ces couplets que les catholiques vendéens iront au combat contre les soldats révolutionnaires. Les méthodes de ces derniers inspireront ceux qui prendront le pouvoir en Russie en 1917. Notre Dame à Fatima a vainement essayé de nous mettre en garde contre les erreurs qu'ils ont répandu et qui demeurent, dans le monde .

            

            La reine de France, Radegonde, femme de Clotaire Ier, avait quitté son mari et fondé en 552 à Poitiers le monastère ‘'Sainte Marie Hors Les Murs'' qui est le premier monastère féminin en Gaulle. Elle profita de son statut royal pour demander à l'Empereur romain d'orient, Justin II, un morceau de la Vraie Croix. L'Empereur fit faire 2 reliquaires, l'un pour la reine Radegonde, l'autre pour le pape Jean III. Sur ce dernier, il fit graver l'inscription :" Avec le bois avec lequel le Christ a vaincu l'ennemi de l'homme, Justin donne son aide à Rome et sa femme offre l'ornementation. "


                    Le reliquaire offert à la Reine Radegonde, fut accueilli au monastère Sainte Marie Hors Les Murs par une grande procession partie de Tours le 19 novembre 569. A cette occasion, le poète italien Venance Fortunat, qui avait rejoint le reine Radegonde à Poitiers, composa le poème ‘' Vexilla Regis''. Le monastère pris alors le nom de monastère de Sainte Croix. Venance Fortuna est ordonné prêtre en 576 et deviendra évêque de Poitiers vers 600. Il mourra en odeur de sainteté.

Ci dessous le reliquaire du monastère de Sainte Croix 

 113714-o-croix-salut-seule-esperance 

      L'Hymne Vexilla Regis a été remanié à plusieurs reprises. Voici la traduction trouvée dans le missel ‘'Dom Lefebvre 1961''

.

Vexilla Regis prodeunt

            Les étendards du Roi s'avancent : c'est le mystère de la Croix ou la Vie a subi la mort, produisant, par la mort, la vie.

            Par le fer cruel de la lance le divin Cœur fut transpercé : et pour laver nos vils pêchés, en jaillit l'eau et le sang.

            Voici donc fait ce que chanta David en son chant prophétique, quand il disait à tous les peuples : ‘'Du haut du bois, Dieu va régner.''

            Arbre merveilleux, tout brillant, paré de la pourpre royale, bois de noble race, seul digne de toucher les membres très saints.

            Croix bienheureuse, dont les bras ont soutenu le prix du monde ! Balance ou fut pesé le corps qui ravit à l'enfer sa proie ! (On se met à genoux pour la strophe suivante)

            O croix, salut, seule espérance, en ce Temps de la Passion, fait croître la grâce des justes, lave les péchés des coupables.

            Sources du salut, Trinité, que toute âme vous rende gloire ! Par la croix vous nous fîtes vaincre, donnez-nous aussi la couronne.  Amen.

.

.

.

.      

.

           



‘'Mais si l'on ne cesse d'offenser Dieu, sous le règne de Pie XI, en commencera une autre pire.''


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

15 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader