Venir à la clarté - Hozana

Venir à la clarté

Venir à la clarté

Au nom du Père, du Fils, et du Saint Esprit.


« Car rien n'est caché, sinon pour être manifesté ;  

rien n'a été gardé secret, sinon pour venir à la clarté. » Mc 4, 22


Seigneur, tu le sais, une des plus grandes tentations, l'orgueil, est de croire et penser qu'il est possible d'être privilégié, d'être plus près que les autres, d'être au premier rang.

De nombreux Chrétiens des premiers siècles se sont perdus dans des hérésies ésotériques où les parfaits, les meilleurs, les plus vertueux, pouvaient arriver à obtenir de toi des secrets non révélés.

Toi, Verbe incarné, tu savais déjà, et tu nous préviens : pas de secret, mais lumière et clarté pour tous.

Oui, tu nous as tout révélé, le mystère de la Trinité, la résurrection des morts, et par tes paraboles et tes avertissements, tu nous as appris comment nous devions nous comporter pour échapper au mal et au péché, pour cheminer vers ton Royaume. Tu ne t'es jamais caché, ni enfui, et tu t'es laissé persécuter et crucifier sans jamais renier ni ton nom, ni ton Père, ni ton royaume.


Les mystères du monde, tu les connais. Tu étais là, Verbe incarné, au commencement avec le Père et l'Esprit, et tu seras là jusque dans les siècles, puisque ton règne n'a pas de fin.


« Rien n'est caché » 

Tu nous as dit ce que nous avions besoin d'entendre, même si nos esprits de créatures ne peuvent comprendre l'insondable mystère de l'univers.


« Pour être manifesté » 

Comme tu t'es manifesté, ô Christ, lors de ta naissance, sous la lumière de l'étoile qui brille dans la nuit. Tu t'es manifesté, Jésus, lorsque, baptisé par Jean, le ciel s'est ouvert, t'envoyant l'Esprit Saint, et que le Père a proclamé : « celui-ci est mon fils ».

Tu t'es manifesté, transfiguré, aux côtés de Moïse et d'Éli. Tu t'es manifesté dans tes miracles à Cana, en marchant sur l'eau, en arrêtant la tempête, en multipliant les pains, en guérissant les malades, en donnant la vue aux aveugles, en faisant marcher les paralytiques, en ressuscitant les morts, en étant près des enfants, des pauvres, des malades.

Tu t'es manifesté, toi la Parole de Vie, devant les foules, proclamant la bonne nouvelle, la venue du Royaume.
Tu t'es manifesté par ton calvaire, par ta dignité sur la croix, d'où a jailli de ton cœur transpercé le sang et l'eau pure.
Tu t'es manifesté par ta résurrection, le troisième jour, allant ici et là apporter ton évangile à tes disciples.
Tu t'es manifesté en montant vers le Père et en envoyant ton Esprit.

Tu continues de te manifester dans tes docteurs, tes saints, tes martyres, qui nous enseignent. Tu te manifestes dans l'eucharistie, présence réelle et continue faisant corps et sang devant nos yeux, et selon tes propres commandements.
Tu te manifestes dans les pauvres, les affamés, les pécheurs, les réfugiés, les malades, les mourants. Oui, tu nous l'as dit, Seigneur, « ce que vous ferez au plus petit d'entre eux, c'est à moi que vous le ferez. »


Venir à la clarté, c'est sortir des eaux troubles. Venir à la clarté, c'est accepter de laisser entrer la lumière dans nos caves, pour que par ton souffle le péché s'en aille. Venir à la clarté, c'est abandonner les secrets pour donner vie à la vérité, sans peur, en ayant toujours pour exemple ton chemin de croix, toi qui expies chacun de nos péché alors que tu n'as jamais péché.


A l'heure où beaucoup se retrouvent dans des théories obscures du complot, accusant l'un ou l'autre des maux du monde, et instillant la perfidie maligne du racisme et de l'exclusion, nous devons, Seigneur, ne pas oublier ces paroles. Rien n'est caché, tout s'est manifesté dans la Lumière, c'est là notre Sagesse, notre Foi, notre Esperance. Rien n'est secret des vérités fondamentales qui doivent animer notre vie, dans l'amour, dans la fraternité, dans l'accueil, dans le partage, dans la protection de la vie, dans la charité. Ceci est notre cap ; n'ayons peur ni des eaux tumultueuses ni de la tempête, car tu es là. L'esprit du monde continuera de vociférer, et nous continuerons inlassablement d'agir et de prier en ton nom, de prier ton Saint Nom, parce que tu gagnes toujours.


Seigneur, notre Dieu, tu souffres de la division de tes enfants, car tel n'est pas ton désir. Prions pour que les Chrétiens, tous les Chrétiens du monde, s'unissent en Jésus, Christ Vivant et vivifiant, pour se nourrir de ses manifestations et de la clarté de sa Lumière. Prions pour l'unité des Chrétiens, pour l'œcuménisme, pour le dialogue entre les religions, pour la Paix, pour que plus personne ne puisse tuer au nom de Dieu.


Oui Seigneur, tu nous as dit tout cela parce que tu sais et nous connais. Tu n'as pas fait de nous un peuple élu, mais le sel de la terre et la lumière du monde. Alors, efforçons nous de t'imiter pour continuer à vivre dans ta lumière et ta vérité.


Kyrie Eleison, donne nous seigneur d'entendre ta voix ;

Christe Eleison, manifeste toi en nous et démasque ce qui est caché ;

Kyrie Eleison, fais en nous toute clarté pour qu'aucun secret ne nous pervertisse et que pour les yeux des Chrétiens du monde s'ouvrent.


Par toi, Dieu le Père, créateur de toute chose ; avec toi, Dieu le Fils, Verbe Vivant ; en toi, Dieu le Saint-Esprit, qui ne cesse de souffler ses dons ; toi, Dieu Un, unique et universel, Père, Fils et Esprit-Saint, Trinité insondable depuis le commencement, maintenant, et pour toujours,


Amen, Alleluia !


Franck, frère en Christ

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Sophie
place Bruxelles, il y a 2 mois
Courage, que l'Esprit Saint habite ton corps, ton esprit et soit la Lumière de tes inspirations. En unité de prière.