Jour 8: 19 août - Marthe combat le monstre de Tarasque

Jour 8: 19 août - Marthe combat le monstre de Tarasque

👉  La légende dorée, « Sainte Marthe » 


Or il y avait à ce moment sur les bords du Rhône, dans une forêt située entre Avignon et Arles, un dragon, mi-animal, mi-poisson, plus gros qu’un bœuf, plus long qu’un cheval, avec des dents aiguës comme des cornes, et de grandes ailes aux deux côtés du corps ; et ce monstre tuait tous les passagers et submergeait les bateaux. Il était venu par mer de la Galatie ; il avait pour parents le Léviathan, monstre à forme de serpent, qui habite les eaux, et l’Onagre, animal terrible que produit la Galatie, et qui brûle comme avec du feu tout ce qu’il touche. Or Sainte Marthe, l’ayant trouvé dans sa forêt, occupé à dévorer un homme, elle lui jeta de l’eau bénite, et lui montra une croix. Aussitôt le monstre, vaincu, se rangea comme un mouton près de la sainte, qui lui passa sa ceinture autour du cou et le conduisit au village voisin, où aussitôt le peuple le tua à coups de pierres et de lances. Et comme ce dragon était connu des habitants sous le nom de « Tarasque », ce lieu, en souvenir de lui, prit le nom de Tarascon : il s’appelait jusque-là Nerluc, c’est-à-dire « noir lac », à cause des sombres forêts qui y bordaient le fleuve. »

Source : Jacques de Voragine (1228-1298).  La légende dorée, « sainte Marthe », traduit par Teodor de Wyzewa, éd. Perrin et CIE (1910), pp. 375-376


👉 Réflexion 👓


Marthe aurait donc vaincu la Tarasque à Tarascon. Ensuite, Marthe s’établit dans la ville, se fit la servante des pauvres, et fonda une communauté de vierges. En son honneur fut élevée une collégiale royale (église romane) , sur l'emplacement de son tombeau. 

92269-jour-8-12-aout-marthe-combat-le-monstre-de-tarasque


Demain : Reliques de Sainte Marthe


👉 Prière à Sainte Marthe 🙏


« Sainte Marthe, toi que nous vénérons comme témoin de la foi et hôtesse du Seigneur,

toi qui as souvent reçu le Christ dans ta maison de Béthanie,

toi qui as vu, touché et servi le Verbe de Vie,

toi qui as cru que Jésus est le Messie, celui qui vient dans le monde,

Nous te confions nos intentions :

Porte au Seigneur nos prières, et par ta prière rends-nous fidèle à son enseignement,

Que le Saint-Esprit rende nos cœurs ardents à lui offrir sans cesse le séjour de l'amitié et de la confiance.
Amen
 Sainte Marthe, prie pour nous ! »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Prions pour l'hospitalité entre les hommes