« C'est toi le Fils de Dieu »

« C'est toi le Fils de Dieu »

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean


En ce temps-là, Philippe trouve Nathanaël et lui dit : « Celui dont il est écrit dans la loi de Moïse et chez les Prophètes, nous l’avons trouvé : c’est Jésus fils de Joseph, de Nazareth. » Nathanaël répliqua : « De Nazareth peut-il sortir quelque chose de bon ? » Philippe répond : « Viens, et vois. » Lorsque Jésus voit Nathanaël venir à lui, il déclare à son sujet : « Voici vraiment un Israélite : il n’y a pas de ruse en lui. » Nathanaël lui demande : « D’où me connais-tu ? » Jésus lui répond : « Avant que Philippe t’appelle, quand tu étais sous le figuier, je t’ai vu. » Nathanaël lui dit : « Rabbi, c’est toi le Fils de Dieu ! C’est toi le roi d’Israël ! » Jésus reprend : « Je te dis que je t’ai vu sous le figuier, et c’est pour cela que tu crois ! Tu verras des choses plus grandes encore. » Et il ajoute : « Amen, amen, je vous le dis : vous verrez le ciel ouvert, et les anges de Dieu monter et descendre au-dessus du Fils de l’homme. » 
(Jn 1, 45-51)

 

Citoyens des cieux


Comme le Verbe incarné avait sur la terre une vie divine et humaine à la fois, de même les bienheureux au ciel sont entrés dans la vie divine elle-même et dans la joie divine elle-même par la vision, mais ils y mènent aussi, en dehors de la vision quoique pénétrée par son rayonnement, une vie glorieuse et transfigurée. Dieu, ils l’aiment, du moment qu’ils le voient, par nécessité de nature, sans que leur libre arbitre ait à s’exercer en cela. Mais vis-à-vis de tout le reste, de tout l’univers des créatures, ils continuent d’exercer leur libre arbitre. D’autre part, il y a entre eux, et avec les anges au milieu desquels ils sont comme des égaux, il y a communication intellectuelle dépendant du libre arbitre de chacun. Chaque bienheureux est maître des pensées de son cœur et les ouvre librement à qui il veut. Et tous, ils sont concitoyens de la Jérusalem céleste, sur laquelle règne l’Agneau. Donc, il y a une vie humaine de gloire et des interactions humaines de gloire pour les âmes séparées, comme il y en aura après la Résurrection pour les personnes humaines ressuscitées, qui ne se contenteront pas de se promener avec des palmes dans les avenues du Paradis. Ils seront les maîtres d’une nature désormais sans gémissements, pour l’entraîner dans la grande vie humaine de la cité des saints et dans l’adoration de Dieu.

Jacques Maritain

Converti au christianisme en 1906, Jacques Maritain († 1973), philosophe et ambassadeur près le Saint-Siège, chercha dans son œuvre à rendre actuelle la pensée du thomisme, et à la situer sans la trahir dans le contexte contemporain.

 

Téléchargez gratuitement l’Application Magnificat sur votre smartphone ou tablette et priez chaque jour avec Magnificat (le premier mois est gratuit) en cliquant ici.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

10 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Priez chaque jour l'Evangile avec MAGNIFICAT