Par la confiance et l'amour

Par la confiance et l'amour

Thérèse trouve ainsi en Marie le modèle du silence contemplatif :

« Quand je vois l’Éternel enveloppé de ses langes,

Quand du Verbe divin, j’entends le faible cri

Ö ma Mère chérie, je n’envie plus les anges

Car leur puissant Seigneur est mon frère chéri !

Que je t’aime, Marie, toi qui sur nos rivages

As fait épanouir cette divine Fleur !

Que je t‘aime, écoutant les bergers et les mages

Et gardant avec soin tout chose en ton cœur. »

          Mgr Chauvet, recteur-archiprêtre de Notre-Dame de Paris, 15 février 2018


Comme la petite Thérèse, continuons à contempler et prier Marie qui nous a donné Jésus pour frère. Choisissons d'imiter Marie qui, plutôt que de s'enorgueillir d'avoir donné Dieu au monde, garde avec soin toute chose en son cœur, contemple dans le silence et l'humilité cette merveille de l'incarnation de son Dieu en son corps. Comme Sainte Thérèse, élevons-nous vers le Bon dieu par l'humilité, "par la confiance et l'amour".



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader