2. Jésus-Christ, l'amour de Dieu personnifié en son cœur (Neuvaine Sacré Cœur…) - Hozana

2. Jésus-Christ, l'amour de Dieu personnifié en son cœur (Neuvaine Sacré Cœur…)

2. Jésus-Christ, l'amour de Dieu personnifié en son cœur (Neuvaine Sacré Cœur…)

Prédication de Saint Pierre-Julien Eymard (PO 7 et PO 6)
des 5-14 juillet 1861, à Saint-Sulpice - Paris

Neuvaine du Sacré Cœur à Saint-Sulpice

Chapitres précédents :


2. L'amour personnifié

2. Jésus-Christ, l'amour de Dieu personnifié en son cœur

Dieu a voulu en Jésus-Christ aimer l'homme avec un cœur de chair, avec un cœur d'homme.

Le cœur n'aime que le cœur, l'homme, il estimera l'esprit, la science, le génie, mais il ne lui donnera pas son cœur. Il honorera, respectera, servira les grandeurs humaines, la puissance souveraine, mais il ne lui viendra pas même en pensée de leur offrir son cœur…

Saint Jérôme : L'amour veut l'égalité ou rend égaux.

C'est donc pour avoir le cœur de l'homme que Dieu prendra un cœur comme le sien, qu'il l'aimera avec la sensibilité de l'affection, avec les émotions du sentiment, avec les passions de l'amour, par les impressions de la joie et de la tristesse, de la douleur et de la souffrance… Et quand Dieu aura ainsi aimé l'homme, il pourra lui dire avec plus de puissance : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur [Mt 22,37].

L'homme saura aimer Dieu par le cœur, il ne fera que rendre l'amour reçu. L'homme comprendra le désir de Dieu demandant : Mon fils, donne-moi ton cœur [Pr 23,26]. Ainsi, Dieu élèvera l'homme jusqu'à son amour spirituel, divin, par l'amour sensible de son cœur.

Avant même l'incarnation, pour flatter l'homme et l'attirer à lui, Dieu s'appelle son Père ; et ce qui fait la paternité c'est le cœur : Personne n'est un père comme lui [Tertullien]. Dieu se compare aux mères : Même si une femme oubliait[son petit enfant, moi, je ne t'oublierai jamais [Is 49,15] –  Personne n'a tant d'affection [Tertullien].

Son cœur est la règle de son choix. Le Seigneur s'est cherché un homme selon son cœur (1 Reg. 10) [1S 13,14], David. Du temple de Salomon, il dit (Reg. 3 c. 9) : Mes yeux et mon cœur y seront toujours [1R 9,3].

Le Prophète nous montre l'amour de Dieu souffrant. 
Ps. 21 : Mon cœur est pareil à la cire, il fond au milieu de mes viscères [Ps 21,15].
Ps. 68 : J'espérais la compassion, mais en vain, des consolateurs, et je n'en ai pas trouvé [Ps 68,21].

Voilà le Verbe dans la loi, la loi portant le Christ en son sein.

Que sera-ce donc que le Verbe incarné dans l'amour ? de ce cœur formé par le Saint-Esprit pour l'amour de l'homme ; de ce cœur, le roi des cœurs ; de ce cœur uni hypostatiquement à la personne divine du Verbe, et par conséquent à sa bonté infinie, à son amour incréé, à cet amour substantiel du Verbe ?

2. Quelle sera la puissance de l'amour de ce cœur divin ? de ce foyer d'amour que quatre mille ans d'attente ont préparé ; de cet amour céleste, je suis venu jeter un feu sur la terre, et comme je voudrais que déjà il fût allumé ! [Lc 12,49] ; de la violence de cet amour comprimé par l'amour d'un plus grand sacrifice, celui de la croix, je dois être baptisé d'un baptême… [Lc 12,50].

S. Pierre-Julien Eymard (PO 7,3)


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Gilou
 il y a 3 mois
Dieu, ton amour est si grand et ta miséricorde infinie Aies pitié de nous Amen
Marie therese
place Carcès, il y a 3 mois
Amen !!! 💓
Jehanne Sandrine
place Île-de-France, il y a 3 mois
"C'est donc pour avoir le cœur de l'homme que Dieu prendra un cœur comme le sien, qu'il l'aimera avec la sensibilité de l'affection, avec les émotions du sentiment, avec les passions de l'amour, par les impressions de la joie et de la tristesse, de la douleur et de la souffrance… Et quand Dieu aura ainsi aimé l'homme, il pourra lui dire avec plus de puissance : Tu aimeras le Seigneur ton Dieu de tout ton cœur [Mt 22,37]." Saint Pierre-Julien Eymard — Prophète de l'Eucharistie