Ne pas jurer - Hozana

Ne pas jurer

Ne pas jurer

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

 

En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : « Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens : Tu ne manqueras pas à tes serments, mais tu t’acquitteras de tes serments envers le Seigneur. Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas jurer du tout, ni par le ciel, car c’est le trône de Dieu, ni par la terre, car elle est son marchepied, ni par Jérusalem, car elle est la Ville du grand Roi. Et ne jure pas non plus sur ta tête, parce que tu ne peux pas rendre un seul de tes cheveux blanc ou noir. Que votre parole soit “oui”, si c’est “oui”, “non”, si c’est “non”. Ce qui est en plus vient du Mauvais. » 
(Mt 5, 33-37)

 

Vivre dans la droiture


[Le] chrétien doit faire grand cas des vertus morales propres à la nature humaine, considérée intégralement. Citons la première de ces vertus : la sincérité, la vérité, que votre parole soit : oui, oui ; non, non. Nous devons libérer le chrétien de cette opinion fausse et dégradante qu’il lui est permis de jouer avec sa parole ; qu’il peut entretenir un double jeu entre ses pensées et ses paroles ; qu’il peut bien tromper son prochain. Le manteau de la religion n’est pas fait pour couvrir l’hypocrisie. Il en va de même pour la justice. Tout d’abord la justice commutative, celle qui regarde ce qui est mien et ce qui est tien, c’est-à-dire l’honnêteté des rapports économiques, des affaires, la rectitude administrative, particulièrement dans les services publics. Et ensuite, la justice sociale.

Il en va de même du sens du devoir, du courage, de la magnanimité, de l’honnêteté des mœurs, etc. Nous devons grandement apprécier ces vertus naturelles, sans oublier cependant qu’en dehors de la grâce elles sont incomplètes, et souvent associées aux faiblesses humaines les plus déplorables ; souvenons-nous que, par elles-mêmes, elles n’engendrent pas la grâce surnaturelle.

St Paul VI

Paul VI, pape de 1963 à 1978, a poursuivi le travail du IIe concile du Vatican, que Jean XXIII avait ouvert en 1962, et il l’a clos en 1965. 

 

 

Téléchargez gratuitement l’Application Magnificat sur votre smartphone ou tablette et priez chaque jour avec Magnificat (le premier mois est gratuit) en cliquant ici.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Christine
Christine place Québec, il y a 17 jours
Amen
Florence
Florence place Plouray, il y a 17 jours
en unionn de prière amen fiat
Bernadette
Bernadette place Ostheim, il y a 17 jours
Jésus sans Toi nous nous ne sommes rien, donne nous la grâce de compter que sur Toi, Que notre Oui soit Oui en Toi, e. Amen.
Marie-guy
Marie-guy place Orbigny, il y a 17 jours
Alléluia Amen 🙏
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies