En guise d'envoi. - Hozana

En guise d'envoi.

Amis pèlerins d'Hozana, alors que les pèlerins marcheurs sont rentrés chez eux ou, pour les étrangers venant de (très) loin, sont sur le chemin du retour de Chartres, je vous propose des extraits du mot de l'aumônier général du pèlerinage, l'Abbé Alexis Garnier. 

"Cher pèlerin, l'effigie du Christ est au commencement et au terme de ton pèlerinage. "Le Christ hier et aujourd'hui - Principe et fin - Alpha et Omega - à Lui les temps et les siècles - à Lui gloire et puissance - dans tous les siècles des siècles jusqu'en l'éternité". As-tu entendu la bénédiction du cierge pascal (durant la vigile pascale) ? Jésus Christ est au commencement et au terme de toutes choses. 

Qui est le Christ, pour toi ? Personnage lointain, un peu "flouté" ? Pieuse image reléguée dans les brumes de l'enfance ? Simple figure historique de sage parmi bien d'autres dans l'histoire ? Personnage sympathique dont l'influence se cantonne à une sphère privée ?

Ecoute Saint Paul te redire qui est le Christ : "Premier-né de toute créature (...) en qui ont été créées toutes choses, dans les cieux et sur la terre, les visibles et les invisibles (...) ; tout a été créé par lui et pour lui (...). Il est le Principe, Premier-né d'entre les morts, il fallait qu'Il obtînt en tout la primauté car Dieu s'est plu à faire habiter en lui toute la Plénitude" (épître aux Colossiens).

Oui, le Christ est notre source. En tant que Dieu, créateur. En tant que Dieu fait Homme, Sauveur. (...)

A contre-courant d'un monde sans intériorité, étouffant, révolté et épuisé, tu reviens à ce premier royaume sur lequel tu as pouvoir, ton âme. A contre-courant d'un monde violent, plongé dans l'absurdité, la perte de sens et le bruit, tu cherches la paix du Christ par le règne du Christ. Ce règne a son commencement en toi. Il continue et se prolonge autour de toi. Royaume intérieur - mais aussi royaume extérieur. (...)

Tu ne t'engages pas pour faire descendre le ciel sur la terre, mais pour que la terre reste l'escabeau du ciel.  (...) Ton engagement est une réponse à l'appel du Christ Roi ! Appel universel à la sainteté, d'abord - mais aussi appel à servir son règne ; en nos âmes, en nos familles, en nos pays."

Aveniat Regnum tuum ! (Que Votre Règne vienne !)

Notre-Dame de Paris, priez pour nous.

Notre-Dame de Chartres, priez pour nous.

Notre-Dame de la Sainte Espérance, convertissez-nous.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6