Aux sources du Reveil, Wigglesworth, un homme d'onction! - Hozana

Aux sources du Reveil, Wigglesworth, un homme d'onction!

Aux sources du Reveil, Wigglesworth, un homme d'onction!

Smith Wigglesworth fut un des précurseur du reveil Pentecotiste, un des pillier de ce mouvement prophétique dont nous parlons ces jours ci. C'était un homme profondément humble mais remplie de zèle pour le Seigneur, qui vit de très nombreuses guérisons et résurection des morts. Il serait l'équivalent catholique d'un padre Pio



Témoignage (matin)


Né en 1859 dans la pauvreté, Smith Wigglesworth fut converti par les Méthodistes à l’âge de huit ans. Dès cette époque, il désirait ardemment Dieu et avait la passion des âmes. Il était dans le chœur de l’église Épiscopale locale. « Quand la plupart des garçons dans le chœur avaient douze ans, ils durent recevoir la confirmation par l’évêque. Je n’avais pas douze ans, mais entre neuf et dix ans, quand l’évêque mit ses mains sur moi. Je me rappelle que lorsqu’il m’imposa les mains, j’eus une expérience semblable à celle que j’allais avoir quarante années plus tard quand je fus baptisé du Saint-Esprit. Mon corps entier fut rempli de la conscience de la présence de Dieu, une conscience qui resta en moi pendant des jours. Après la cérémonie de confirmation, tous les autres garçons juraient et se disputaient et je me suis demandé ce qui avait fait la différence entre eux et moi. »

Plus tard, Wigglesworth commença un ministère d’évangélisateur et de guérison, mais restait très limité dans la prédication à cause d’un bégaiement important.  Il était déjà renommé pour son ministère de guérison et avait vu Dieu agir puissamment, bien avant même que l’on parle de la nouvelle expérience de la Pentecôte. Ce n'est qu'au bout d'un long cheminement qu'il reçu cette grâce.


Voici comment il raconte son expérience du baptême dans l’Esprit Saint :

 « J’ai réclamé le don de l’Esprit Saint par la foi en attendant dix jours devant le seigneur. Mais c’est à Sunderland-, en 1907, que je me suis mis à genoux devant Dieu et ai expérimenté Actes 2:4 … Elle [Madame Boddy, la femme d'un ministre] a mis ses mains sur moi et a ensuite dû sortir de la pièce. Le feu est tombé. Cela a été un temps merveilleux alors que j’étais là seul avec Dieu. Il m’a baigné dans la puissance. J’ai eu la conscience d’être purifié par le sang précieux et je me suis écrié : ‘Propre! Propre! Propre! ‘ J’ai été rempli de la joie de la conscience de la purification. J’ai reçu une vision dans laquelle j’ai vu le seigneur Jésus-Christ. J’ai contemplé la croix vide et je L’ai vu glorifié à la droite de Dieu le Père. Je ne pouvais plus parler en anglais, mais j’ai commencé à Le louer dans d’autres langues selon que l’Esprit de Dieu m’inspirait les mots. J’ai su alors, bien que j’aie reçu des onctions précédemment, que maintenant, enfin, j’avais reçu le réel Baptême dans le Saint-Esprit comme ils l’ont reçu le jour de la Pentecôte


Après cette expérience, rien ne pouvait arrêter Smith Wigglesworth. Son bégaiement si handicapant pour son ministère disparu complètement. Comme pour les apôtres toutes les difficultés qu’il pouvait encore avoir  pour témoigner de la victoire du Christ disparurent à la venu de l’Esprit.


Il était une flamme pour Dieu et le feu tombait partout où il allait. Il dit : « Je crois que les ministres de Dieu doivent être les flammes de feu. Rien de moins que des flammes. Rien de moins que des instruments puissants, avec des messages ardents, avec des cœurs pleins d’amour. Ils doivent avoir une PROFONDEUR DE CONSÉCRATION, dans laquelle Dieu a pris la pleine charge du corps et il existe seulement dans le but de manifester la Gloire de Dieu. Un Baptême dans la mort dans laquelle la personne est purifiée et stimulée… » Il posséda certainement une audace, une hardiesse dont l’équivalent a rarement été vu dans la Chrétienté des temps modernes. Ce n’était pas rare pour lui d’annoncer à ses réunions : « Chaque sermon que Christ a prêché était introduit par un miracle spécifique. Nous allons suivre Son exemple. La première personne dans ce grand auditoire qui se lèvera, quelle que soit sa maladie, je prierai pour cette dernière et Dieu le ou la délivrera. » Et la première personne à se lever, même si c’était l’estropié le plus déformé, était guérie!


Il avait appris à marcher dans une communion continue et intime avec Dieu, même quand il se trouvait noyé parmi une foule de gens. Ce fut le secret essentiel de son succès. Il dit : « Il y a deux aspects à ce Baptême : le premier est que vous possédez l’Esprit; le deuxième est que l’Esprit vous possède. ». 


Smith Wigglesworth insistait grandement sur la pureté et la sainteté, comme tous les vrais Revivalistes. Il disait : « Vous devez chaque jour élever le niveau. Vous devez renoncer à vous-mêmes pour faire des progrès avec Dieu. Vous devez refuser toute chose qui n’est pas pure et sainte. Dieu vous veut purs de cœur. Il veut que vous ayez un désir intense de sainteté… Deux choses vous feront sauter dans les promesses de Dieu aujourd’hui. L’une est la pureté et l’autre est la FOI, qui est embrasée de plus en plus PAR LA PURETÉ. ». Cette déclaration contient ce qui est probablement la clé du succès remarquable de Smith Wigglesworth en Dieu. Et c’est évidemment une clé dont il vaut bien la peine de se souvenir pour nous-mêmes aussi. 



Quelques clés pour une vie dans l'Esprit




1 Cultiver la faim et la soif ardente de Dieu. La parole dit "plus que tout veille sur ton coeur, car c'est de lui que vient la vie", mais nous pourrions dire sans trahir ce verset, "plus que tout veille sur ta faim et ta soif de Dieu et ne lui sacrifie rien pour rien au monde, car c'est d'elle que vient la vie." Demeurer dans la faim et la soif de Dieu, c'est mettre Dieu a la première place de nos vies et lui rendre une perpétuelle adoration, tout lui sacrifier si cela prend une place trop grande dans notre vie.


2 Une perpétuelle conscience de ses fragilités et limites. C'est ce qui a permis a Smith de grandir dans l'humilité. Le décalage entre l'absolu auquel l'appelait le Seigneur et sa vie quotidienne le ramenait toujours à cette conscience que "sans lui, il ne pouvait rien faire"


3 La Foi à transporter les montagnes. Avec cette faim, il avait un but perpétuel devant les yeux, avec la conscience de sa fragilité, il avait la vérité de son être gravé profondément dans sa mémoire, mais avec la Foi, il avait la vérité de Dieu pour lui. La Foi est cette confiance que Dieu nous fera faire les choses que nous ne pouvons pas faire par nous-même. Nous avançons par l'action de Dieu pour nous et non par notre action. Ainsi, la conscience de nos limites n'est plus un frein à notre action mais véritablement un tremplin. Il est bon et s'est déclaré pour nous en nous donnant son Fils que devrais je craindre?


4 La recherche de la perfection dans chacune de ses œuvres. "Soyez parfait comme votre Père est parfait". En cherchant à toujours faire le mieux de la meilleure manière, nous honorons Dieu et nous le glorifions. Lui se chargera de nous honorer en retour.


5 Enfin, sa vie constamment enfouie dans la présence de Dieu. Pour cela, il cultivait particulièrement deux choses: sa relation avec l'Esprit Saint et aussi étonnant que cela puisse paraître pour un protestant, la Sainte Communion qu'il recevait chaque jour avec beaucoup de dévotion.





Prière



« Seigneur, donne-moi un grand cœur »
Esprit Saint, fais de moi ton ami, ton familier, ton intime. Tu es cette colombe posé en permanence sur mon épaule à qui je dois être attentif pour ne pas la brusquer et la faire partir. Rends moi sensible comme tu es sensible Esprit Saint afin que je voie les choses selon ton cœur. Je te demande pardon pour tout ce qui a pu te contrister en moi jusqu'à présent ( prendre quelques secondes pour se remémorer nos éloignements de la grâce). Purifie-moi puisque c'est ton plus grand désir, rend moi neuf et nouveau.
Je me consacre totalement à toi aujourd'hui pour t’appartenir complétement jusqu'à la fin de mes jours. Viens et prends possession de mon âme (prendre un temps de silence et répétez l'invocation autant de fois que votre cœur vous le dira).
Fais moi avancer dans ta puissance qui est avant tout la sécurité et l'assurance de la Foi. Rend la ferme et indéfectible en moi. Que je n'avance pas tant par mes forces mais par ta grâce. Que je privilégie les choses que je ne peux pas faire par moi-même, pour voir ces limites dépassées avec toi. Ta Grâce seule me suffit. Enflamme mon cœur d'une soif toujours plus ardente de toi et du royaume, qu'il soit l'unique centre de mes préoccupations, l'unique désir de mon cœur. Fais-moi enfin marcher dans la docilité à ta voix et la pureté dans mes œuvres qu'en toute chose toi, le Fils et le Père soyez glorifié. Que je devienne parfait comme vous-même êtes parfait.
Esprit Saint, je me rends disponible à toi aujourd'hui.
Amen



Chapelet à l'Esprit Saint (soir)

Demandez à l'Esprit Saint la grâce de la Foi, de la pureté de vie et d'un désir renouvelé de lui.

chapelet à l'Esprit Saint mode d'emploi


ou













Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

AURÉLIEN BEAUFORT
AURÉLIEN BEAUFORT place Blois, il y a 20 jours
Esprit-Saint viens et et visite l'âme des êtres qui ont consacré toute leur vie à servir leurs frères et à louer le Seigneur pour tous ses bienfaits. Veille sur les jeunes entrés dans les séminaires et à leur instruction.
jean
jean place Haguenau, il y a 20 jours
Ô Esprit Saint, envoyé par le Père au nom de Jésus, qui assiste l’Église de ta présence. Renouvelle tes merveilles en notre époque comme une nouvelle Pentecôte. » Amen j-m
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies