Le 6 mai : Saint Edbert - Hozana

Le 6 mai : Saint Edbert

Le 6 mai : Saint Edbert

Saint Edbert (VIIème siècle)

A la mort de saint Cuthbert, évêque de Lindisfarne, en 687, saint Edbert (Eadbert, Eadbeorht) lui succéda. Bède le Vénérable écrivit qu'Edbert fut un homme remarquable par sa connaissance des Écritures et son obéissance aux Commandements de Dieu, en particulier par sa générosité. Bede nous rapporte que chaque année, saint Edbert «obéissait à la loi de la Dîme dans l'Ancien Testament, donnant un dixième de son bétail, de sa récolte, de ses fruits et de ses vêtements aux pauvres».

Onze ans après le décès de Cuthbert, on ouvrit son tombeau et on découvrit le corps sans corruption, ses jointures toujours souples, et ses vêtements propres et nets. Edbert baisa les vêtements qui avaient recouvert le corps du saint, puis ordonna qu'on lui enfilât des vêtements neufs et qu'on lui réalisât un nouveau tombeau. Ce dernier, dit-il, devant recevoir une place d'honneur. Et il donna pour instruction à ses moines de laisser un espace en dessous de ce cercueil pour son propre tombeau.

Edbert imita son prédécesseur dans d'autres actes pieux, passant 40 jours de méditation solitaire deux fois par an - au Carême et durant l'Avent - sur une petite île, et construisant de belles églises. Il fit placer un toit en plomb sur l'église en bois bâtie par saint Finan et dédiée à saint Pierre sur Lindisfarne.

Mort le 6 Mai 698, Edbert repose, comme Cuthbert, dans la cathédrale de Durham, les corps des deux saints y ayant été transférés en 875 après avoir voyagé de longues années durant pour échapper aux prédateurs venus de Scandinavie.

Prière

Prions pour l'Église, qu'elle ait toujours à coeur de transmettre l'évangile et les belles valeurs qui sont les siennes.

Autres saints du jour

Sainte Bénédicte de Rome, religieuse

Saint Jacques Chastan, martyr

Sainte Avoye, vierge

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader