Jour 9: Marie et nous - Hozana

Jour 9: Marie et nous

Jour 9: Marie et nous

Parole de Dieu:

Jésus, voyant sa mère, et près d’elle le disciple qu’il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. ». Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui. (Jn, 19, 26)


Méditation:

Au moment de quitter le monde en accomplissant la Rédemption, Jésus nous fait un immense cadeau, reflet de la grande Tendresse du Père. Il nous offre l'un de Ses plus précieux Trésor: Sa propre Mère, Marie. Quelle humilité et quelle bonté Dieu nous manifeste, Lui qui est Tendresse paternelle et maternelle, à travers ce geste ! 

Il sait que nous avons besoin d'une Médiatrice dont nous puissions nous sentir proche, que nous n'aurons pas peur d'approcher, aussi pécheur soyons-nous, parce qu'Elle est Mère et qu'une mère parfaite ne peut rejeter son enfant. Parce que créature, Elle appartient au peuple de Dieu et parce qu'Immaculée, Elle appartient au Ciel dès Sa conception. 

En tant que Médiatrice, Marie peut porter chaque prière et chaque oeuvre à Dieu en notre nom. Laissons Saint Louis-Marie Grignion de Montfort nous l'expliquer dans son Traité de la vraie dévotion à la Sainte Vierge:

Comme si un paysan, voulant gagner l'amitié et la bienveillance du Roi, allait à la Reine et Lui présentait une pomme, qui est tout son revenu, afin que la Reine la présentât au Roi. La Reine, ayant accepté le pauvre petit présent du paysan, mettrait cette pomme au milieu  d'un  grand  et  beau  plat d'or  et la  présenterait  ainsi  au  Roi  de  la  part  du  paysan;
pour lors, la pomme, quoique indigne en elle-même d'être présentée à un Roi, deviendrait un présent digne de sa Majesté, eu égard au plat d'or où elle est et à la personne qui la présente.


Qui d'autre est la mieux placée pour faire le pont entre nous et le Ciel ? Qui d'autre est la mieux placée pour être la Porte du Ciel ? Elle qui est si parfaite qu'Elle obtient tout ce qu'Elle veut de Dieu, Elle est aussi proche de nous par Son existence sur la Terre. En cela, Elle nous comprend parfaitement. Elle compatit à nos peines, souffre avec nous lorsque nous sommes dans la douleur et se réjouit avec nous dans nos joies. Quand nous sommes dans le doute, Elle nous encourage et nous exhorte à la confiance patiemment. Et, sans cesse, Elle nous appelle à la prière et à nous rapprocher de Dieu pour notre plus grand bonheur.

Si nous le souhaitons, nous pouvons faire comme Saint Jean: la prendre chez nous. Cela peut se faire par un engagement particulier, comme une consécration à Son Coeur Immaculé ou par l'imposition du Scapulaire de Notre-Dame-du-Mont-Carmel, mais l'essentiel est de commencer à le faire dans notre coeur. 

Faisons-La entrer davantage chez nous, dans notre vie. Nous pouvons faire en sorte de nous adresser à Elle chaque fois que nous y pensons dans notre journée. Et nous pouvons y penser de plus en plus souvent.

Dès lors, tout ce que nous ferons sous Son regard pourra être porté au Père par Ses Mains Immaculées. Ainsi, commencera un véritable chemin qui nous conduira vers Dieu dont Elle est Fille, Epouse et Mère par le miracle du Plan de Dieu auquel Elle a dit "Fiat !". Et, sur ce chemin, petit à petit, sera changé tout ce qui n'est pas juste dans notre vie et qui nous empêche de dire notre "Fiat", tout ce qui, dans notre vie, nous empêche d'être pleinement heureux.

En cette fête anniversaire de la première apparition de Fatima, puis-je Lui offrir un cadeau ? 

Le plus beau que nous puissions Lui faire est de Lui dire notre volonté de La suivre comme un enfant et de nous laisser enseigner par Sa sagesse de Mère afin qu'Elle nous conduise à Son Fils Jésus. Oui, pourquoi ne pas la prendre, ou la reprendre, chez nous comme l'a fait l'apôtre Jean et comme Jésus nous y invite ? 

Nous nous engagerons alors sur le meilleur chemin qui soit: celui de la Porte du Ciel.


Prière:

"Seigneur, Dieu de Tendresse et d'Amour, aujourd'hui, je veux Te rendre grâce pour l'immense cadeau que Tu me fais: celui de me donner pour Mère la Créature Parfaite que Tu as donnée à Jésus. Oui, Seigneur, je Te bénis pour m'avoir donné Marie et je remets entre Tes Mains ma décision de La laisser guider toute ma vie pour me conduire jusqu'à Toi.

Vierge Marie, je veux que Tu sois ma Mère au quotidien. Je veux que tu élèves l'enfant que je suis car, entre Tes Mains, je ne puis me tromper. Je commence par remettre entre Tes Mains Immaculées les fruits, visibles et invisibles, matériels et spirituels, de cette neuvaine. 

Pendant neuf jours, avec Toi, j'ai revisité ma vie afin que Tu m'éclaires sur mon trésor véritable. Entre Tes Mains,je remets les fruits de cette neuvaine afin qu'ils fassent grandir en moi l'Amour dont Dieu est la source, afin que je grandisse en Sagesse et que je marche assurément, par Ton intercession et la Grâce de Dieu, sur le chemin de la Vie et sur celui de mon bonheur.

Vierge Marie, ma douce Mère, je T'implore de porter ma prière dans Tes Mains Immaculées et de la présenter à notre Seigneur Jésus-Christ car, à Toi, Il ne peut rien refuser. Ainsi soit-il."


1 Notre-Père, 10 Je vous salue Marie, 1 Gloire au Père 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

23 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader