Méditation mensuelle des Journées paysannes - Mars 2019 - Hozana

Méditation mensuelle des Journées paysannes - Mars 2019

Méditation mensuelle des Journées paysannes - Mars 2019

Une journée paysanne

Après le repos de l’hiver, le chant des premiers oiseaux, le début des floraisons, le temps qui change, les terres qui fusent invitent le paysan aux semailles, à la taille, à l’agencement des herbages, à la préparation du bétail et même lui rappellent le renouvellement du Carême. Les travaux ne manquent pas, tout porte à l’action, si ce n’est à l’agitation.

Ces activités sont utiles, elles préparent les récoltes, les ventes et le commerce des produits qui fait vivre. Mais sont-elles suffisantes ?

À se contenter de leur réalisation matérielle, elles nous enfermeraient sur cette planète dont parle le Petit Prince de Saint-Exupéry où « Monsieur Cramoisi n’a jamais respiré une fleur, ni regardé voler un papillon, ni n’a jamais aimé personne. Il n’a jamais rien fait d’autres que des additions »1. Les lectures de la messe du Mercredi des Cendres nous mettent en garde contre tout activisme : « Déchirez vos cœurs et non vos vêtements »2. Et encore : « Évitez d’agir devant les hommes pour vous faire remarquer, car vous auriez déjà reçu votre récompense »3.

C’est qu’il y a en effet des réalités plus profondes : cette nécessité d’être ouverts sur l’essentiel, sur la présence de Dieu « qui est là dans le secret »4, et que déjà les créatures terrestres chantent à leur façon : « Ô vous, toutes choses germant sur le terre, bénissez le Seigneur »5. Unissons donc nos voix à celles des Trois Enfants dans la fournaise, et « l’ange du Seigneur repoussera au dehors la flamme du feu »6 attisé par les impératifs de Monsieur Cramoisi.

Que tous les saints contemplatifs du mois de mars nous aident à vivre ainsi et à offrir à Dieu nos travaux des champs et « nos efforts de Carême avec la joie du Saint Esprit ! »7. Alors l’alliance de la prière et du travail tissera notre journée paysanne.

Abbaye Notre-Dame de Randol

1 Saint-Exupéry Le Petit Prince, ch. 7.

2 Joël 2, 18.

3 Matthieu 6, 1.

4 Matthieu 6, 6.

5 Daniel 3, 76.

6 Daniel 3, 50.

7 Règle de saint Benoît, ch. 49.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6