Merci ! - Hozana

Merci !

Merci !

            Chers Priants,

             Merci pour votre fidélité ! Rendons grâces pour ces trois semaines de prière qui nous ont appris à prier ! N'avons-nous pas été comblés de grâces par le Seigneur ?

             Avec persévérance, nous sommes partis du Notre Père pour peu à peu rencontrer le Christ dans la méditation de l'Evangile qui est devenu notre nourriture. Quelques conseils ont pu nous aider à mieux comprendre ce qui se passe à l'oraison, quelles sont les difficultés, et comment les traverser pour marcher toujours plus vers le Seigneur. Enfin, l'Esprit Saint nous a envoyés en mission. Pourquoi ne pas prendre un petit temps aujourd'hui pour faire mémoire du chemin parcouru, des grâces reçues, des difficultés traversées, pour soutenir notre route à venir ?

            Enfin, nous ne pouvons que vous inviter à poursuive quotidiennement votre « échange d'amitié » avec le Seigneur. Au bout de ces trois semaines, est-ce que je ne sens pas le besoin de connaître et d'aimer toujours davantage le Christ « qui m'a aimé et s'est livré pour moi » (Ga 2, 20) ? Comme le dit saint Paul, « lancé vers l'avant, courons vers le but », le Christ (Ph 3, 13‑14) !

             Bien en union de prière,

             Sébastien

 

Quelques liens pour continuer la route :

            * Pour lire quotidiennement l'Evangile du jour en ligne ou par mail : l'Evangile du jour commenté par Magnificat, ou l'Evangile commenté AUDIO par RCF

            * Pourquoi ne pas rejoindre un groupe de prière pour se soutenir dans l'oraison ? Vous trouverez des liens sur le site : oraison.net (ecole-oraison.org) ou auprès de l'Institut Notre Dame de Vie : notredamedevie.org/Groupes-de-priere

Vous pouvez aussi consulter le site : carmeldemetz.fr

            * Enfin, je vous invite à découvrir une initiative que je soutiens : la prière pour les prêtres : ndsacerdoce.org

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

53 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader