Neuvaine de Noël - J 8 - La foi

Neuvaine de Noël - J 8 - La foi

Faire le Signe de Croix.

On peut commencer par le bel hymne de l’Avent Rorate Caeli : https://youtu.be/5tmAxitnwQY

MEDITATION : 

Une foi est ferme quand naît une relation d’amitié avec le Seigneur. Une foi authentique est confirmée par les bonnes œuvres, de sorte que la religion ne soit pas seulement prières, rites et traditions.
Il nous faut cultiver la foi par la Bible, par la prière et par la pratique religieuse, car la foi est notre meilleur appui lors d’une crise. Il nous faut une grande foi en nous-mêmes, en Dieu et dans les autres.

Une foi sans hésitation, comme le voulait Jésus (Saint Marc 11:12-14, 20-25) :
Le lendemain, quand ils quittèrent Béthanie, il eut faim. Voyant de loin un figuier qui avait des feuilles, il alla voir s’il y trouverait quelque chose ; mais, en s’approchant, il ne trouva que des feuilles, car ce n’était pas la saison des figues. Alors il dit au figuier : « Que jamais plus personne ne mange de tes fruits ! » Et ses disciples écoutaient. Le lendemain matin, en passant, ils virent le figuier qui était desséché jusqu’aux racines. Pierre, se rappelant ce qui s’était passé, dit à Jésus : « Rabbi, regarde : le figuier que tu as maudit est desséché. »
Alors Jésus leur déclare : « Ayez foi en Dieu. Amen, je vous le dis : tout homme qui dira à cette montagne : ‘Enlève-toi de là, et va te jeter dans la mer’, s’il ne doute pas dans son cœur, mais croit que ce qu’il dit va arriver, cela lui sera accordé ! C’est pourquoi, je vous le dis : tout ce que vous demandez dans la prière, croyez que vous l’avez déjà reçu, cela vous sera accordé. Et quand vous êtes là, en train de prier, si vous avez quelque chose contre quelqu’un, pardonnez-lui, pour que votre Père qui est aux cieux vous pardonne aussi vos fautes. »

Une foi qui illumine l’amour avec la force de la confiance, car “l’amour croit tout” (1 Corinthiens 13:7).


La foi est la force de la vie. Sans elle, nous allons à la dérive : « Qui a perdu la foi n’a plus rien à perdre. »
Qu’il est bon que nous prenions soin de notre foi comme d’un trésor ! Qu’il est bon qu’on puisse nous saluer comme la Vierge a été saluée! : “Bienheureuse Toi qui as cru !” (Saint Luc 1: 45).

Je vous propose de choisir l'une des prières citées le 15 décembre et pourquoi pas toutes, avec ce lien : https://hozana.org/publication/43271-presentation-de-la-neuvaine-de-noel-16-24-decembre

Prière à l’Enfant Dieu :

Seigneur, Noël est le rappel de ta naissance parmi nous, c’est la présence de ton amour en notre famille et en notre société. Noël est la confirmation que le Dieu du ciel et de la terre est notre Père, que Toi, Divin Enfant, tu es notre frère.

Que cette réunion autour de ta crèche augmente notre foi en ta bonté, nous engage à vivre véritablement comme frères et sœurs, nous donne le courage de chasser la haine et de semer la justice et la paix.

Ô Divin Enfant, fais-nous comprendre que là où il y a l’amour et la justice, Tu es là, et là aussi c’est Noël. Amen.
Gloria…


Cantique à l’Enfant-Jésus :

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Ô suprême sagesse du Dieu souverain
qui t’es abaissé au rang d’un enfant,
Ô Divin Enfant, viens nous enseigner
la prudence qui rend véritablement sages.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Enfant-Jésus de la crèche, notre Dieu et notre Frère,
Tu connais et Tu comprends la douleur humaine ;
quand nous souffrons douleurs et angoisses,
fais-nous nous rappeler toujours que tu nous as sauvés.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Ô lumière de l’orient, soleil de rayons éternels,
qu’au milieu des ténèbres nous apercevions ta splendeur.
Enfant-Jésus si précieux, bonheur des chrétiens,
que brille le sourire de tes douces lèvres.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Roi des nations, illustre Emmanuel d’Israël,
zélé pasteur du troupeau.
Enfant-Jésus qui fais paître d’une souple houlette,
tantôt la brebis revêche, tantôt le doux agneau.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Ouvrez-vous les cieux, et tombe d’en haut,
bienfaisante rosée, comme un saint arrosage.
Viens Bel Enfant-Jésus, viens Dieu fait homme,
luis brillante étoile, apparais fleur des champs.

Jésus,

Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Tu t’es fait Enfant dans une famille
pleine de tendresse et de chaleur humaine.
Que fleurisse dans les foyers ici rassemblés
le grand engagement de l’amour chrétien.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Du faible le soutien; du souffrant le secours ;
consolation de l’affligé, lumière de l’exilé.
Vie de ma vie, rêve de ma vie,
mon fidèle ami, mon divin frère.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs !Viens, ne tardes plus !
Viens devant mes yeux épris de Toi ;
laisse-moi toucher tes petits pieds et tes menottes.
Prosterné jusqu’à terre, je te tends les bras,
et plus encore que mes mots,
que te parlent mes larmes.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Fais de notre patrie une grande famille ;
sème en notre sol ton amour et ta paix.
Donne-nous la foi en la vie,
donne-nous l’espérance
et un amour sincère qui nous unisse davantage.

Jésus,
Enfant-Dieu que j’adore,
Viens en nos cœurs ! Viens, ne tardes plus !
Viens, notre Sauveur, après qui nous soupirons,
viens en nos cœurs, viens ne tardes plus.
Au nom du Père, et du Fils, et de l’Esprit Saint. Amen.

Si vous le souhaitez, vous pouvez trouver ou re-trouver La Neuvaine à la Sainte Famille de 2017, en vous connectant avec ce lien pour le deuxième jour : https://hozana.org/publication/18995-2-sainte-famille-tresor-des-elus

Soyez patients, un peu d'attente sera peut-être nécessaire.

Je vous invite, aussi, en ces Fêtes de Fin d'année à rejoindre ces Communautés en priant pour les malades, éloignés de leurs proches, qui ont plus que besoin de nos prières :

https://hozana.org/communaute/7817-prions-pour-les-enfants-atteints-de-cancer

https://hozana.org/communaute/7872-neuvaine-avec-la-bienheureuse-chiara-luce-badano

https://hozana.org/communaute/6495-prions-pour-les-malades

MERCI à Vous Tous.

EN PARTAGE :

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

41 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader