Jour 9 : Offrande et invocations

Prière du neuvième jour

" Je Vous offre mon cœur, tout froid qu'il est, et je Vous supplie d'y faire entrer un Rayon de Votre Lumière et une Étincelle de Votre feu, pour fondre la glace si dure de ces iniquités. Vous qui avez rempli d'immenses Grâces l'Âme de la Bienheureuse Vierge Marie, et enflammé d'un Saint Zèle les Cœurs des Apôtres, daignez aussi embraser mon cœur. - Vinum non habent.
Que la Bienheureuse Vierge Marie qui a obtenu le vin de l'Amour infini, nous obtienne le vin de l'Amour infini, qui enivra d'extases les Apôtres le Saint jour de la Pentecôte.
Que le Saint-Esprit, par Marie, suscite de nouveaux apôtres enivrés de l'Amour de Jésus-Christ. 

Vous êtes un Esprit Divin, fortifiez-moi contre les mauvais esprits ; 

Vous êtes un Feu, allumez en moi le feu de Votre Amour ; 

Vous êtes une Lumière, faites-moi connaître les choses éternelles ; 

Vous êtes une Colombe, donnez-moi des mœurs pures ; 

Vous êtes un Souffle plein de douceur, dissipez les orages que soulèvent en moi mes passions ; 

Vous êtes une Langue, enseignez-moi la manière de Vous louer sans cesse ; 

Vous êtes une Nuée, couvrez-moi de l'ombre de Votre protection. 

Auteur de tous les dons célestes, ah ! Je Vous en conjure, vivifiez-moi par Votre Grâce, sanctifiez-moi par Votre Charité, gouvernez-moi par Votre Sagesse, adoptez-moi pour Votre enfant et sauvez-moi par Votre infinie Miséricorde, afin que je ne cesse jamais de Vous bénir, de Vous louer et de Vous aimer, d'abord sur la terre pendant ma vie, et ensuite dans le Ciel durant l'éternité. - Ainsi soit-il !"

 Veni Spiritus Sanctus :

Viens, Esprit-Saint, et envoie du haut du ciel un rayon de ta lumière ! 
Viens en nous, Père des pauvres, viens dispensateur des dons, viens, lumière des cœurs. 
Consolateur souverain, hôte très doux de nos âmes, adoucissante fraîcheur. 
Dans le labeur, le repos, dans la fièvre, la fraîcheur, dans les pleurs, le réconfort. 
O lumière bienheureuse, viens remplir jusqu'à l'intime le cœur de tous tes fidèles. 
Sans ta puissance divine, il n'est rien en aucun homme, rien qui ne soit perverti. 
Lave ce qui est souillé, baigne ce qui est aride, guéris ce qui est blessé. 
Assouplis ce qui est raide, réchauffe ce qui est froid, rends droit ce qui est faussé. 
A tous ceux qui ont la foi et qui en toi se confient, donne tes sept dons sacrés. 
Donne mérite et vertu, donne le salut final, donne la joie éternelle. Amen !


En plus, il est important de prier une fois pendant la neuvaine un chapelet de la Miséricorde. Vous trouverez toutes les informations en cliquant sur ce lien :  https://hozana.org/communaute/3374-pour-repondre-a-la-demande-de-jesus-a-ste-faustine

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

61 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader