Le Silence et la Prière de Jésus - Hozana

Le Silence et la Prière de Jésus

Le Silence et la Prière de Jésus
  • Prions

« Père, que ta Volonté, révélée en Jésus, règne en moi grâce à Marie Reine de la Divine Volonté par le pouvoir de l'Esprit Saint. »

« Ô Abba, je T'aime avec ta Volonté. Ô Jésus, je T'aime avec ta Volonté. Ô Esprit Saint, je T'aime avec ta Volonté. Ô Trinité Sainte, je Vous aime avec votre Volonté. »

  • Le silence et la prière de Jésus

Vision de Maria : 24 février 1944. Jeudi après les Cendres.

46.4 Il – Satan – s’approche de Jésus :

« Tu es seul ? »

Jésus le regarde sans répondre.

« Comment es-tu arrivé ici ? Tu t’es perdu ? »

Jésus le regarde de nouveau et se tait.

« Si j’avais de l’eau dans ma gourde, je t’en donnerais. Mais je n’en ai pas moi-même. Mon cheval est mort et je me dirige à pied vers le gué. Là je boirai et je trouverai quelqu’un qui me donne un pain. Je connais la route. Viens avec moi, je te conduirai. »

Jésus ne lève même pas les yeux.

« Tu ne réponds pas ? Sais-tu que si tu restes ici tu vas mourir ? Déjà le vent se lève. Il va y avoir la tempête. Viens. »

Jésus serre les mains en une prière muette.

« Ah ! C’est donc bien toi ? Depuis le temps que je te cherche ! Et maintenant, cela fait si longtemps que je t’observe. Depuis le moment où tu as été baptisé. Tu appelles l’Éternel ? Il est bien loin ! Maintenant tu es sur terre et au milieu des hommes. Or chez les hommes, c’est moi qui suit roi. Pourtant, tu me fais pitié et je veux t’aider parce que tu es bon et que tu es venu te sacrifier pour rien. Les hommes te haïront à cause de ta bonté. Ils ne comprennent qu’or, mangeaille et jouissance. Sacrifice, souffrance, obéissance sont pour eux des paroles mortes plus mortes que cette terre-ci et ses alentours. Ils sont plus arides encore que cette poussière. Il n’est que le serpent pour se cacher ici en attendant de mordre et aussi le chacal pour te mettre en pièces. Allons, viens. Ils ne méritent pas que l’on souffre pour eux. Je les connais mieux que toi. »

Satan s’est assis en face de Jésus. Il le fouille de son regard terrible et sourit de sa bouche de serpent. Jésus se tait toujours et prie mentalement.

  • Méditation – partager nos petites prières

Un point me frappe en lisant les paroles du malin, celui-ci aime à nous faire croire que Dieu est loin de nous alors que les Trois Personnes vivent en nous, dans le « coin » le plus reculer de notre âme. Si nous voulons entendre la Sainte Trinité, il nous faut nous tourner en nous-mêmes. Il y a une phrase que l’Esprit Saint m’a donnée il y a quelques années et c’est en elle que j’ai puisé de grand réconfort : « C’est au plus profond de ton cœur que tu trouveras la force pour avance. N’aie pas peur, n’aie crainte, l’avenir te sourit. »

Le Silence et la Prière, voilà la réponse de Jésus face à Satan. Il nous est difficile pour nous de nous taire et de ne pas nous défendre. Nous nous perdons ainsi.

Par cette vision, Jésus nous invite à prendre la même attitude que Lui, nous taire, et prier.

Voici la prière que je dis quand je n’arrive même pas à commencer le « Notre Père » et cette prière, fut la première qui me permit d’entrer en présence des Trois Personnes.

« Abba, Jésus, Esprit-Saint » répété intérieurement.

Avez-vous des petites prières qui vous aident ? Voulez-vous les partager ?

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

Jésus au désert

13 mars 2018

9 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader