Semaine 6 - La foi de saint Jean de Dieu, pour le Christ et avec l'Église - Hozana

Semaine 6 - La foi de saint Jean de Dieu, pour le Christ et avec l'Église

Semaine 6 - La foi de saint Jean de Dieu, pour le Christ et avec l'Église

Prière préparatoire

Je m'adresse à toi, saint Jean de Dieu, Père des pauvres et des malades, qui as partagé les souffrances des autres, à l’exemple du Bon Samaritain. Tu es notre intercesseur auprès de Dieu, c’est pourquoi nous te prions avec confiance pour XXX et pour tous ceux qui se confient à toi. Viens leur apporter la paix et l’espérance dont ils ont tant besoin.

Aide-nous à mettre Dieu au centre de notre vie et qu’à ton exemple, celle-ci trouve un sens dans l’amour donné aux plus pauvres et aux malades.

Par Jésus le Christ, notre Seigneur. Amen.

Sermon de Jean d’Avila

Un jour de 1539, Jean se rend à l’église à l’occasion de la fête de saint Sébastien, patron de la ville. Il écoute le sermon d’un prédicateur de passage, qui n’est autre que… Jean d’Avila que l’on surnomme l’Apôtre de l’Andalousie ! Et c’est la conversion. Bouleversé par ce qu’il vient d’entendre, touché par la grâce, il parcourt les rues de la ville en criant « Miséricorde ! Miséricorde ! », il arrache ses vêtements, se roule dans la boue. Les enfants le poursuivent en criant « el loco ! el loco ! », « le fou ! le fou ! ». Il est donc enfermé à l’hôpital royal de Grenade, où il connaît le sort des malades mentaux de l’époque : jeûne, coups de fouets, jets d’eau glacée… pour chasser le mal. C’est à ce moment que naît sa vocation. Il décide alors de passer le reste de sa vie à secourir ceux qu’il a côtoyés à l’hôpital : paralytiques, vagabonds, prostituées, et surtout malades mentaux.

 

La foi de saint Jean de Dieu, pour le Christ et avec l'Église.

Pour toi, Jean, le Dieu « qui t’a fait et qui t’a élevé » est devenu le centre de ton existence dès ta conversion : « voir Dieu chaque jour » et « être fort et constant dans son service » étaient ta seule motivation. Ce « Dieu, préféré à toutes les choses du monde », était l'incarnation en Christ que tu voulais « servir et plaire ».

Ainsi tu as réaffirmé ta foi en Dieu, en son Fils et en l’Eglise à chaque fois que tu accueillais un malade ou un pauvre « par amour pour Dieu ». Une foi rendue vivante.

Saint Jean de Dieu, accorde-nous la grâce de le comprendre et de le vivre comme toi.

 

Notre Père qui es aux cieux...

Je vous salue Marie…

Gloire au Père…

Priez pour notre malade en cliquant sur "je prie", il verra ainsi que vous avez prié pour lui. Vous pouvez également lui laisser un mot d'encouragement ou déposer une intention de prière en cliquant sur "commenter", il les verra aussi !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies