Saint Joseph, espoir des malades, priez pour nous

Saint Joseph, espoir des malades, priez pour nous

(image web)


Miséricordieux Saint-Joseph, vous êtes l'espérance des malades, et la toute-puissance de Jésus est entre vos mains… Rien donc ne vous est impossible, écoutez avec bienveillance ceux qui vous invoquent en ce jour pour les membres souffrants de l'Eglise. Nous vous en prions, adoucissez les peines de ceux que nous vous recommandons spécialement. Obtenez leur la grâce d'une entière soumission à la divine volonté. Mais aussi, montrez-leur votre bonté en leur accordant la patience, et le retour à la santé, avec la grâce de mener une vie simple et entièrement agréable à Dieu. Bon Saint-Joseph, ne permettez pas que nous vous ayons prié en vain, mais daignez par cette nouvelle faveur, accroître notre confiance et notre reconnaissance envers vous et envers la divine bonté. Amen.


Si vous le souhaitez, vous pourriez rejoindre la Communauté " Prions pour les malades (une publication chaque dimanche) :

https://hozana.org/communaute/6495-prions-pour-les-malades

Merci à Vous.


En cette période compliquée et anxiogène, demandons l'intercession de Saint Joseph pour la guérison des malades, la fin de la pandémie Covid-19, la paix et la fraternité dans le monde.

Prions :

“Glorieux Saint Joseph, époux de Marie, accordez-nous votre protection paternelle, nous vous en supplions par le Cœur de Jésus et le Cœur Immaculé de Marie.

Ô vous que l'on n'a jamais invoqué en vain, aimable saint Joseph ! Vous dont le crédit est si puissant auprès de Dieu qu'on a pu dire : “ Au ciel, Joseph commande plutôt qu'il ne supplie ”, tendre père, priez pour nous Jésus, priez pour nous Marie. Soyez notre avocat auprès de ce divin Fils dont vous fûtes ici-bas le père nourricier si attentif, si chérissant et le protecteur fidèle. Soyez notre avocat auprès de Marie dont vous fûtes l'époux si aimant et si tendrement aimé. Ajoutez à toutes vos gloires celle de gagner la cause difficile que nous vous confions.

Humblement prosternés à vos pieds, bon Saint Joseph, nous vous en conjurons, ayez pitié de nos gémissements et de nos larmes ; couvrez-nous du manteau de vos miséricordes et bénissez-nous.

Saint Joseph, merci !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

145 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader