Facebook PixelLumière (vers le Christ-Roi) 2 - Hozana

Lumière (vers le Christ-Roi) 2

Lumière (vers le Christ-Roi) 2

Avant la grande prédication de l'Avent du 25 novembre au 23 décembre 2020, sur la Royauté eucharistique du Christ, je vous propose une méditation qui nous achemine vers le Christ-Roi (dimanche 22 novembre) :

Lumière

Il faut servir le Dieu de lumière dans la lumière de sa charité, de sa sainte grâce.

Un enfant sert ses parents dans la piété filiale, on ne lui en fait pas un mérite, un homme reconnaissant sert son bienfaiteur. Le chrétien adorateur adore en état de grâce Notre Seigneur et plus il a de pureté, plus son adoration est parfaite.

Quand une flamme sort du foyer elle n'est pas pure, quand une âme n'est pas bien pure dans son adoration, on dit : Il y a une matière fétide. Quand la flamme sort comme les rayons du soleil, comme Jésus-Christ doit être content ! Il est le soleil de la grâce et de l'amour qui lance continuellement des rayons de vérité, de charité, qui descendent comme les anges de l'échelle de Jacob [cf. Gn 28,12]. Ces rayons nous pénètrent comme les rayons du soleil pénètrent le cristal et les autres corps, il faut les faire revenir, les faire vôtres, voilà ce que c'est que l'adoration.

Si les rayons trouvent des ténèbres ils se brisent, les corps opaques ne renvoient pas leur lumière, le péché a une vertu destructive de la bonté de Dieu, et autant que possible il anéantit la grâce de Dieu.

Il y a neuf chœurs d'anges, savez-vous ce qui les distingue entre eux ? La pureté de l'amour. Le séraphin est au plus haut degré, quel amour pur ! On le représente tenant la flamme dans les mains ou plutôt dans le cœur, quelle clarté dans le chérubin ! Et ainsi de suite, ceux qui sont plus purs sont plus grands. Un saint, ne cherchez pas ce qu'il a fait, ne le jugez pas par ses paroles, ne regardez pas ses mains, regardez la pureté de son cœur. Quelle est la fin de toutes les grâces de Notre Seigneur pour nous ? C'est de nous rendre plus purs, plus saints, c'est pour nous purifier, nous dégager. Que fait le feu sur l'or qui est la matière la plus forte ? Il peut supporter le feu le plus intense, plus il l'est, plus l'or est dans son élément.

Que faut-il pour que la grâce purifie ? Écoutez le prophète Malachie : « Le Seigneur s'assiéra pour purifier et pour purger les enfants de Lévi »…[cf. Ml 3,3], il les mettra dans la fournaise [Pr 27,21]. Que faut-il ? Qu'ils se dégagent de tout ce qui n'est pas de l'or, il le fait pour les Juifs, afin qu'ils soient purs comme la lumière, comme le feu le plus pur, il les purifie. « Ils présenteront l'offrande selon la justice » [cf. Ml 3,3].

Voilà la grâce qui nous purifie, pour être l'or de la charité. Nous avons le feu, il n'est pas besoin de le chercher. Qu'est-ce donc que ce feu qui purifie les enfants de Lévi, le sacerdoce nouveau, comme le dit saint Jean Chrysostome ? L'Eucharistie est une fournaise qui nous purifie, nous nous plongeons continuellement dans cette fournaise de la sainte Eucharistie, nous disons aux chérubins, aux séraphins : Arrière, ce n'est pas pour vous, Jésus-Christ est pour nous. Il y aurait là des légions d'anges, si vous êtes sur votre trône, Seigneur, j'en suis l'occasion, le motif.

Saint Pierre-Julien Eymard (PR 7,4)

------------------------------------------------------------

Chers amis priants avec le Père Eymard,
Je vous invite à rejoindre la
Neuvaine à L'Immaculée Conception - De la vie intérieure
- 30 novembre — 8 décembre 2020, dont voici les détails sur ce lien.

Au plaisir de vous y retrouver !
Jehanne Sandrine

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader