Avec saint Augustin, entrer dans le temps de l'Avent

Du 28 novembre au 6 décembre, attendons et désirons la venue du Christ à l'école de saint Augustin. Pour entrer dans le temps de l'Avent.

novena from Nov 28, 2021 to Dec 6, 2021

    Un grand désir de Dieu

    La vie de saint Augustin (354-430) n'a pas été un long fleuve tranquille. Après une jeunesse tumultueuse, il a fréquenté plusieurs groupes religieux avant de recevoir le baptême à l'âge de 33 ans. Avec ses amis, il décide de mener une forme de vie monastique avant d'être appelé par les chrétiens d'Hippone (Annaba, actuellement en Algérie) à devenir leur évêque. Ce qu'il sera pendant près de 40 ans, jusqu'à sa mort. En relisant son histoire, il se rend compte que toute sa vie a été orientée par un profond désir de trouver Dieu. Relire l'histoire d'Augustin et ses grands textes nous permet de stimuler en nous ce désir de Dieu.

    Chaque jour, vous recevrez

    • un texte de saint Augustin ou le récit d'une partie de sa vie 
    • une intention de prière
    • une prière de saint Augustin
    • le tout écoutable en audio 

    Programme

    Jour 1 -  « Tu nous as faits pour toi, Seigneur, et notre cœur est sans repos, tant qu'il ne demeure en toi »
    Jour 2 - « Tout homme veut être heureux »
    Jour 3 - « Revenez à votre cœur ! »
    Jour 4 - « Où est-il ton Dieu ? »
    Jour 5 - « Il veut, par la prière, enflammer nos désirs »
    Jour 6 - « Voilà notre vie : nous devons nous exercer en désirant »
    Jour 7 - « Donne-moi la force de te chercher, toi qui m'as fait te trouver ! »
    Jour 8 - « Ton désir, c'est ta prière »
    Jour 9 - « Toute l'Écriture parle du Christ » 


    En partenariat avec les Augustins de l'Assomption et la revue Itinéraires Augustiniens.

    Prayer from the novena

    Bien tard je t'ai aimée

    "Bien tard, je t'ai aimée, ô Beauté si ancienne et si nouvelle, bien tard, je t'ai aimée. Et voici que tu étais au-dedans, et moi au-dehors, et c'est là que je te cherchais, et sur la grâce de ces choses que tu as faites, pauvre disgracié, je me ruais ! Tu étais avec moi et je n'étais pas avec toi ; elles me retenaient loin de toi, ces choses qui pourtant, si elles n'existaient pas en toi, n'existeraient pas ! Tu as appelé, tu as crié et tu as brisé ma surdité ; tu as brillé, tu as resplendi et tu as dissipé ma cécité ; tu as embaumé, j'ai respiré et haletant j'aspire à toi ; j'ai goûté, et j'ai faim et j'ai soif ; tu m'as touché et je brûle pour ta paix" (Saint Augustin, Confessions X,27,38)

    Pray now for this novena by clicking on "Pray"