En route avec les moines de Tibhirine

A l'occasion des 25 ans de la mort des 7 moines de Tibhirine, La Vie vous propose de cheminer pendant 7 jours aux côtés de ces martyrs, à l'écoute de leurs charismes.

Commencez la retraite quand vous voulez !

à noter : cette retraite a été initialement proposée à l'occasion des 25 ans de la mort des 7 moins de Tibhirine, le 21 mai 2021. Vous pouvez maintenant la revivre à tout moment en cliquant sur Je m'inscris.

Les 25 ans de la mort des 7 moines de Tibhirine

Le 21 mai 2021, nous avons commémoré les 25 ans de la mort des 7 moines trappistes de Tibhirine, béatifiés en 2018. Enlevés par un mystérieux groupe armé dans leur monastère, en Algérie, la nuit du 26 au 27 mars 1996, ils vécurent séquestrés pendant 56 jours, avant d'être assassinés le 21 mai 1996.

Pourquoi ont-ils choisi d'aller vivre dans sur une terre musulmane ? Quel chemin de fraternité ont-ils ouvert pour nos communautés actuelles ? Quel héritage spirituel nous ont-ils laissé ?

Durant 7 jours, cette chaine de prière animée par l'hebdomadaire chrétien d'actualité La Vie, vous permettra de revisiter la vie donnée de chacun d'eux, à travers une méditation de l'écrivain et journaliste François Vayne, qui a bien connu Tibhirine durant sa jeunesse algérienne.

Vous cheminerez ainsi jour après jour avec frère Christophe, frère Paul, frère Célestin, frère Bruno, frère Michel, frère Luc (ici en photo) et frère Christian.

Une prière autour d'un texte inédit écrit par Alexia Vidot, journaliste responsable de Les essentiels de La Vie, vous sera également proposée.

Qui sommes-nous ? 

Pour aller plus loin dans votre prière et nourrir votre recherche de sens, le magazine La Vie pose chaque semaine un regard chrétien sur l'actualité. Dans Les Essentiels, des hommes et des femmes, de tous âges et de sensibilités chrétiennes, témoignent de ce qui les fait vivre, de leurs soifs spirituelles, de leurs blessures et conversions.
Au delà de ces parcours de foi très personnels, le texte de l'évangile du dimanche est accompagné d'un éclairage écrit par un exégète et d'un commentaire pour expliquer l'évangile aux enfants. 

Pour ceux qui cherchent des raisons d'espérer dans notre monde, le cahier Espérance met en lumière des hommes et des femmes qui œuvrent à rendre le monde meilleur.151712-en-route-avec-les-moines-de-tibhirinePour découvrir ce magazine complet d'actualité, qui témoigne à sa manière de la joie de croire, rendez-vous sur La Vie.fr

Prière de la retraite

Bienheureux martyrs de l'espérance

Bienheureux martyrs de l'espérance, vous qui avez lavé et blanchi vos robes dans le sang de l'Agneau, enseignez-nous à aimer jusqu'au bout de l'amour et de la mort dans la patience de l'humble quotidien. Par la puissance de votre intercession, entraînez-nous sur vos pas, nous courrons ! Frère Christophe, apprenez-nous à être des travailleurs priants, à sanctifier notre travail au point qu'il devienne la prière de nos mains. Frère Paul, apprenez-nous à nous donner dans le détail de nos journées, à gonfler chacun de nos petits gestes d'un amour sans pareil. Frère Célestin, apprenez-nous à courir avec constance l'épreuve qui nous est proposée, d'un seul cœur et d'une seule âme, les yeux fixés sur Jésus. Frère Bruno, apprenez-nous à suivre la petite voix de l'abandon qui seule nous donnera d'accueillir en nous l'Inattendu, l'autre nom de Dieu. Frère Michel, apprenez-nous à rejoindre nos racines priantes en nous mettant à l'écoute amoureuse de la Parole qui est la source de toute charité vraie. Frère Luc, apprenez-nous à reconnaître Jésus en chaque personne humaine, à pratiquer cet art de la rencontre où l'autre devient notre salut et la présence de Dieu qui appelle à la vie. Frère Christian, apprenez-nous à laisser le Fils nous désarmer et s'incarner dans notre humanité afin que nous puissions vivre, et mourir aussi, comme de fidèles princes de la paix. Ô Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit, accorde à ceux qui te prient aujourd'hui de pouvoir professer d'un cœur sans partage ce credo de la Fraternité écrit en lettres de sang par Christian de Chergé : « Dieu a tant aimé les hommes qu'il leur a donné son Unique : et le Verbe s'est fait Frère, frère d'Abel et aussi de Caïn, frère d'Isaac et d'Ismaël à la fois, frère de Joseph et des onze autres qui le vendirent, frère de la plaine et frère de la montagne, frère de Pierre, et de Judas et de l'un et l'autre en moi. » Amen.

Priez dès maintenant pour cette retraite en cliquant sur "je prie"