Facebook Pixel1er Jour : la Petitesse - Hozana

1er Jour : la Petitesse

1er Jour : la Petitesse

Céline raconte : 

« Toute découragée, le cœur encore gros d'un combat qui me semblait insurmontable, je vins dire à Thérèse : Cette fois c'est impossible, je ne puis me mettre au-dessus ! « Cela ne m'étonne pas, me répondit-elle. « Nous sommes trop petits pour nous mettre au-dessus des difficultés, il faut que nous passions par-dessous. » 

Elle me rappela alors un trait de notre enfance que voici. Nous nous trouvions chez des voisins, à Alençon ; un cheval nous barrait l'entrée du jardin. Tandis que les grandes personnes cherchaient un autre accès, notre petite amie ne trouva rien de plus facile que de passer sous l'animal. Elle se glissa la première, me tendit la main ; je la suivis en entraînant Thérèse et sans courber beaucoup notre petite taille nous parvînmes au but.

« Voilà ce qu'on gagne à être petite «, conclut-elle. « Il n'y a point d'obstacles pour les petites, ils se faufilent partout. Les grandes âmes peuvent passer sur les affaires, tourner les difficultés, arriver par le raisonnement ou la vertu à se mettre au-dessus de tout, mais nous qui sommes toutes petites, nous devons bien nous garder d'essayer cela. Passons dessous ! Passer sous les affaires c'est ne pas les envisager de trop près, ne pas les raisonner. »

Résolution

Efforçons-nous, aujourd'hui, d'accepter dans l'amour toutes les situations qui ne sont pas en conformité avec ce que nous désirons ou ce que nous attendons. Afin de toujours conserver, au fond de nous, la paix et la joie.

Notre Père... Je vous salue Marie... Gloire au Père...

« Mon Ciel est de rester toujours en sa présence, de l'appeler mon Père et d'être son enfant. »


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

190 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader