23ème jour : célébrer l’Évangile de la vie. - Hozana

23ème jour : célébrer l’Évangile de la vie.

23ème jour : célébrer l’Évangile de la vie.

 

« Je te rends grâce pour tant de prodiges » (Ps 139,14)

 

Méditons avec Jean Vanier

Pour aider les parents à vivre, à dépasser leur
sentiment de culpabilité et à accueillir leur enfant tel
qu’il est – et non tel qu’ils l’auraient voulu –, il faut
que se répande dans l’Église et dans la société une
vision nouvelle de la fragilité humaine. Nos sociétés
riches ont développé une culture de culpabilité ou
d’individualité. On est quelqu’un si on réussit. Dans
cette compétition, les forts sont honorés, on a pitié
des faibles (il faut faire quelque chose pour les
aider). La vision de Jésus est à l’opposé : c’est une
culture d’accueil où chacun est précieux et
important. La réussite humaine est dans la relation
à l’autre. Quand on lit saint Paul, presque toutes ses
lettres insistent sur la vie communautaire : « Portez
les fardeaux les uns des autres. » (Gal 6,2), «Mettez
le comble à ma joie par l’accord de vos sentiments :
ayez le même amour, une seule âme, un seul
sentiment ; n’accordez rien à l’esprit de parti, rien à
la vaine gloire, mais que chacun, par l’humilité,
estime les autres supérieurs à soi ; ne recherchez pas
chacun vos propres intérêts, mais plutôt que chacun
songe à ceux des autres. » (Ph 2,2)
Extrait d’Ombres et Lumière n°167,
hors série, février 2009
Célébrer l’Évangile de la vie.

 

Dans ma vie

Quand on est riche et bien portant, on ne se
demande jamais pourquoi Dieu ne nous a pas
fait naître pauvre et malade… pourtant la
pauvreté et la maladie nous entourent… alors
? N’est-ce pas parce que Dieu attend beaucoup
de ceux qui ont beaucoup reçu ? Nos biens ne
sont pas un simple effet de la roulette divine,
ils sont là pour que les autres, à travers nous,
en profitent et que par notre charité nous
fassions preuve de l’amour même de Dieu.

 

Témoin du jour saint Camille de Lellis

Né orphelin et pauvre, frappé d’un ulcère à la jambe,
il ne passe pas son existence à se lamenter mais bien
à profiter de ses forces restantes pour soulager la
misère d’autrui jusqu’à en mourir d’épuisement en
1614… qui dit mieux ?

 

Intention

Pour que Jésus, qui sympathise avec notre
faiblesse, accorde le pardon et la guérison à tous
ceux et celles qui ont participé au mal de
l'avortement.

 

Ma prière

Merci Seigneur pour tous ceux qui se dévouent au
service de la vie, dans les associations, par leurs
dons, par leur temps. Grâce à eux, l’humanité est
plus grande et plus belle.

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

29 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

  il y a 16 jours
Seigneur pardon pour nos craintes et nos manquements, aide chacun de nous à accueillir la vie comme un don précieux venant de toi. Accorde-nous la grâce de ne pas juger, mais plutôt à être une main tendue, une écoute à nos frère en détresse et à trouver en une une parole réconfortante qui leur incite à promouvoir la vie au lieu de la détruire. Passe ta main bénieSeigneur sur tous tes enfants surtout ceux qui sont perdus. Amen
Léa
Léa place Papeete, Îles du Vent, Polynésie française, il y a 16 jours
Merci Jésus, si doux et humble, incroyablement miséricordieux, fait de nous des partisans de paix, de justice et d'amour. Amen
Léa
Léa place Papeete, Îles du Vent, Polynésie française, il y a 16 jours
Jésus, qui pardonne nos péchés mortels en avortant des bébés à naître, je te prie de pardonner et guérir nos péchés nous les faibles, nous croyons et nous avons confiance en Toi, je te prie également de pardonner les personnes (médecins ou autres) qui n'ont pas pu aider et soutenir les couples souffrants et qui ne pensent qu'à la peur d'affronter la vie, oui Jésus, Je t'en supplie, aide nous à vivre auprès de Toi, notre Dieu, notre Docteur, notre Ami, notre Sauveur. Amen
Christian
Christian place Lannion, il y a 16 jours
Merci seigneur de donner au monde des personnes comme Jean vanier et tous les autres moins ou inconnues pour prendre soin des petits, des derniers, ce que tu préfères et pardon pour les autres, les orgueilleux.Redonnes nous une nouvelle mère théresa(SAINTE). Amen.
Michel
Michel  il y a 16 jours
Amen.
Hélène
Hélène place Aix-en-Provence, il y a 16 jours
Prions pour notre société ait le culte de la vie et non pas le contraire¨Amen
Christian
Christian place Lannion, il y a 16 jours
Amen 🙏.
Ce site utilise des cookies. Plus d'informations sur les cookies