Facebook PixelAider mon enfant à prier (1) : le coin-prière - Hozana

Aider mon enfant à prier (1) : le coin-prière

Aider mon enfant à prier (1) : le coin-prière

Chers priants,

Transmets la prière à ta famille, transmets-la à tes enfants. Enseigne-leur la prière. Car un petit qui prie est un enfant heureux. Une famille qui prie est une famille unie. (Sainte Mère Térésa

Avec ce mois de septembre qui commence, nous entamons notre première série de réflexions avec une question souvent posée : comment prier ? Comment aider mon enfant à prier ? Mais avant de répondre au comment, demandons-nous ce qu'est la prière et pourquoi devons-nous prier.

Qu'est-ce que la prière ?

Le catéchisme de l'église catholique présente la prière comme un don, une alliance et une communion. La prière est l'élévation de l'âme vers Dieu ou la demande à Dieu de biens convenables. La prière vient du cœur de l'homme, peu importe nos gestes et nos paroles, si notre cœur est loin de Dieu, l'expression de la prière est vaine.  Enfin, la prière est une relation avec Dieu le père, Jésus son Fils et avec l'Esprit Saint. La prière nous met en présence du Dieu trois fois saint et en communion avec Lui.

Pourquoi prier ?

Le Youcat - catéchisme de l'église catholique expliquée aux jeunes - écrit : 

Prier est aussi humain que respirer, manger, aimer. Prier nous purifie et nous permet de résister à des tentations. Prier rend fort dans la faiblesse. Prier ôte toute peur, multiplie les forces, donne plus de souffle. Prier rend heureux. (Youcat, n°470)

Cela ne veut pas dire que la prière est l'antidote à tous nos remèdes. Cependant, la prière renforce la foi, la relation à Dieu. Quand on a des amis, on aime passer du temps avec eux pour apprendre à mieux les connaître, pour renforcer notre amitié. Eh bien, avec Dieu, c'est pareil ! Si nous voulons progresser dans la vie chrétienne, si nous voulons apprendre à mieux connaitre le Seigneur, nous devons prier. Le catéchisme ne suffit pas, nous devons passer du temps avec le Seigneur au quotidien.

Alors oui, vous allez me dire "mais je manque de temps !" et c'est vrai : le temps de la famille, est parfois un temps compliqué et rempli de personnes, d'affaires et de préoccupations. Il y en a toujours peu, il ne suffit jamais, il y a tant de choses à faire. 


Comment prendre le temps de prier ? Comment prier ?

En ces jours-là, Jésus s'en alla dans la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. (Evangile selon saint Luc 6, 12)

Plusieurs fois dans les Écritures, il nous est dit que Jésus se retire pour prier. On le retrouve parfois sur une montagne pour prier. La montagne symbolise le fait d'élever son âme vers Dieu. C'est l'une des premières attitudes que nous devons apprendre. Nous ne pouvons pas prier dans le brouhaha, aussi bien extérieur qu'intérieur. Nous avons besoin de silence, de nous mettre en présence, de nous décentrer de nous-mêmes pour nous recentrer sur Dieu. 

Nous n'avons pas tous de montagnes chez nous, mais nous pouvons en créer une - quand je dis montagne, je fais référence à ce lieu où chaque jour, comme Jésus, je vais pouvoir me retirer pour prier. Nous devons avoir un endroit dans notre maison pour la prière. C'est d'autant plus vrai pour les enfants. Dans ma classe par exemple, les espaces sont bien matérialisés : la bibliothèque, les jeux, l'espace de travail, la peinture. A la maison aussi, il y a la chambre pour dormir, le salon pour être en famille, la cuisine pour manger. Où est notre lieu de prière à la maison ?

Marthe avait une soeur qui s'appelait Marie et qui, s'étand assise aux pieds du Seigneur, écoutait sa Parole. (Evangile selon saint Luc 10, 39)

La prière jaillit de l'écoute de Jésus, de la lecture de l'Evangile. La prière jaillit de l'intimité avec la Parole de Dieu. Cette intimité existe-t-elle dans notre famille? Avons-nous un Evangile à la maison? L'ouvrons-nous quelques fois pour le lire ensemble? Le méditons-nous en récitant le chapelet? L'Evangile lu et médité en famille est comme un bon pain qui nourrit le cœur de tous.

De bonnes guides pour cela sont les sœurs Marthe et Marie ; elles apprirent de Dieu l'harmonie des rythmes familiaux: la beauté de la fête, la sérénité du travail, l'esprit de la prière (Lc 10, 38-42). La visite de Jésus, qu'elles aimaient bien, était leur fête. Mais un jour, Marthe apprit que le travail de l'hospitalité, bien qu'important, n'est pas tout, mais qu'écouter le Seigneur, comme le faisait Marie, était la chose vraiment essentielle, la «meilleure part» du temps.

Avec les enfants

Réalisation d'une petite maison "coin prière"

Si possible, faire cette activité après une visite à l'église (après la messe par exemple ou à une autre occasion). L'église est le lieu où Jésus est présent, on peut par exemple montrer le tabernacle. Mais Jésus n'est pas que dans l'église, il est partout, il a dit lui-même : 

Là où deux ou trois sont réunis en mon nom, je suis là au milieu d'eux.

Expliquer aux enfants l'objectif : nous allons fabriquer une petite maison pour Jésus.

Pour réaliser la petite maison de prière (voir la photo ci-dessus),  vous aurez besoin :

- du carton pour faire la maison
- du papier crépon pour faire les fleurs
- de feuille végétale (rameau) pour faire le toit (ou autres selon votre créativité)
- une image de votre choix pour le fond (ici, nous avons choisi la sainte Famille)
- d'une bougie
- de la peinture
- de sables et de colorants alimentaires
- de colliers, perles, étoiles... tout autres éléments décoratifs sont les bienvenus !


Installer et embellir le coin-prière 

Choisir un endroit de la maison fabriqué, où nous pourrons venir tous les jours saluer Jésus, le prier. Installer la maison, sur un meuble à part entière, préparer des fleurs, des bougies, la Bible, un livre de chants, des chapelets. On peut aussi prévoir des coussins.

Pour embellir quotidiennement votre coin-prière, vous pouvez proposer à vos enfants :
- de préparer un bouquet de fleurs
- d'allumer une bougie
- d'ouvrir la bible et choisir une parole (l'adulte lira le passage choisi)


La première prière au coin-prière

Quand notre coin-prière est installé, nous pouvons nous asseoir devant le coin prière, faire silence, et prier ensemble :

- Au nom du Père, et du Fils et du Saint Esprit
- silence / prendre un chant
- remercier Dieu pour la journée, pour l'activité que l'on vient de faire ensemble...
- dire ensemble la prière (on dit une phrase après l'autre pour que les enfants répètent)

Seigneur Jésus, nous t'accueillons chez nous.
Tu es le bienvenu dans notre maison.
Prends ta place parmi nous,
et donne la paix, la joie, l'amour, l'espérance à notre maison.
Esprit Saint, aide-nous à prier chaque jour le Seigneur.
Vierge Marie, ouvre nos cœurs à la Parole de Dieu.
Amen


- On conclut par un notre père et je vous salue Marie
- On fait le signe de croix.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader