Mais qui est cet homme dont j'entends dire de telles choses ?

Mais qui est cet homme dont j'entends dire de telles choses ?

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là, Hérode, qui était au pouvoir en Galilée, entendit parler de tout ce qui se passait et il ne savait que penser. En effet, certains disaient que Jean le Baptiste était ressuscité d'entre les morts. D'autres disaient : « C'est le prophète Élie qui est apparu. » D'autres encore : « C'est un prophète d'autrefois qui est ressuscité. » Quant à Hérode, il disait : « Jean, je l'ai fait décapiter. Mais qui est cet homme dont j'entends dire de telles choses ? » Et il cherchait à le voir. (Lc 9, 7-9)

Qui est Jésus ?

L'humanité de Jésus est le premier des sacrements : dans tout ce qu'elle est dans son âme, dans sa sensibilité, dans son intelligence, dans sa volonté, dans son obéissance, dans sa souffrance, dans tout ce qu'elle est, elle ne témoigne jamais d'elle-même mais toujours de Dieu. En elle Dieu se dit personnellement, en elle Dieu se communique personnellement, et son moi, le moi de cette humanité, c'est ce moi divin, ce moi qui est tout amour, ce moi qui est toute lumière, ce moi qui est éternellement donné, c'est le moi du Verbe dans le sein du Père, ce moi incapable de rien posséder puisqu'en Dieu « je » est un Autre, puisqu'en Dieu, toute la vie est communication, altruisme, don de soi et charité. En Jésus, nous avons justement cette donation infinie du Dieu éternel qui est signifiée, accomplie et communiquée dans une humanité qui n'a rien, qui ne possède rien, qui ne peut rien retenir pour soi qui est, encore une fois, l'hostie vivante et le vivant sacrement où Dieu personnellement s'exprime et se communique. Et c'est à cette rencontre avec le Dieu vivant que Jésus nous appelle car, finalement, l'Incarnation, le sens même de l'Incarnation, c'est de recouper, de rassembler toute l'histoire, toute l'humanité, tout l'univers dans la lumière et la présence de cette personnalité divine qui est la personnalité du Verbe.


Maurice Zundel

Maurice Zundel († 1975), prêtre suisse, mena une vie de prédicateur itinérant en France et à l'étranger. Docteur en philosophie, mystique, poète, liturgiste, il est l'auteur de nombreux ouvrages.


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Priez chaque jour l'Evangile avec MAGNIFICAT