Seconde apparition de l’ange, été 1916, près du puits des parents de Lucie - Hozana

Seconde apparition de l’ange, été 1916, près du puits des parents de Lucie

            Je Vous demande pardon pour ceux qui ne croient pas, qui n'adorent pas, qui n'espèrent pas, qui ne Vous aiment pas. (Seconde partie de la prière de l’ange au printemps 1916)

 

Résumé : l’Ange demande avec insistance de prier et d’offrir des sacrifices, pour réparer les péchés qui sont des offenses à Dieu. Faire un sacrifice, c’est supporter avec humilité les épreuves, contrariétés, difficultés que la Providence met sur notre route. La seule chose qui trouble l'ordre et la paix, ce sont nos péchés.

 

            L'Ange : Que faites-vous ? Priez, priez beaucoup ! Les Cœurs de Jésus et de Marie ont sur vous des desseins de miséricorde. Offrez constamment au Très-Haut des prières et des sacrifices.

            Lucie : Comment devons-nous faire des sacrifices ?

            L'Ange : De tout ce que vous pourrez, offrez à Dieu un sacrifice en acte de réparation pour les péchés par lesquels Il est offensé, et de supplication pour la conversion des pécheurs. De cette manière, vous attirerez la paix sur votre patrie. Je suis son Ange gardien, l'Ange du Portugal. Surtout, acceptez et supportez avec soumission, les souffrances que le Seigneur vous enverra.

 

            Ce bref dialogue est d'une richesse extraordinaire. L'Ange demande aux enfants de prier avec insistance. Ses paroles indiquent même une certaine urgence. Aux prières, il demande d'ajouter l'offrande de sacrifices, et très pédagogiquement, il précise ce qu'il faut entendre par sacrifice : les sacrifices demandés par le Ciel sont d'accepter avec soumission les souffrances que la Providence nous envoie. Il ne s'agit pas de s'inventer des pénitences ; non : il faut simplement supporter avec humilité les épreuves, contrariétés, difficultés que la Providence met sur notre route.

            L'Ange précise aussi le but de ces sacrifices et dans quel esprit il convient de les faire: en acte de réparation pour les péchés qui offensent Notre-Seigneur et pour la conversion des pécheurs. Et il qualifie cette attitude de miséricordieuse.

            Enfin, il précise les conséquences heureuses qui surviendront si l'on obéit : non seulement on réparera les offenses faites à Notre-Seigneur et l'on obtiendra la conversion des pécheurs, mais on aura la paix. Notons bien que dans aucune des deux prières, l'Ange ne fait prier pour la paix alors qu'il a affirmé être l'Ange de la Paix lors de la première apparition : il fait prier pour la conversion des pécheurs. Car la paix est une conséquence de la rectitude de notre conduite ; cette rectitude est une condition nécessaire pour avoir la paix. Dès lors, il est inutile de prier pour la paix si on ne commence pas par conformer sa conduite à la loi divine. Il faut donc en premier lieu prier pour la conversion des pécheurs : la paix découlera de leur conversion, car la seule chose qui trouble l'ordre et la paix, ce sont nos péchés. La guerre n'est que la conséquence de nos fautes : supprimons toutes les offenses faites à Notre-Seigneur, et la paix reviendra nécessairement puisque la seule chose qui puisse la troubler aura disparu.

            Observons combien l'enseignement de la deuxième apparition de l'Ange complète et précise celui de la première. Et ce qui est très remarquable, c'est que le but des apparitions est désormais connu avec une très grande précision. L'Ange nous dit:

            - Ce que nous devons faire : prier et offrir des sacrifices,

            - Pourquoi le faire : pour réparer les offenses faites à Notre-Seigneur par nos péchés et pour obtenir la conversion des pécheurs,

            - Ce que nous obtiendrons en agissant ainsi : la paix.

            Un point mérite également d'être souligné: pour la deuxième fois, l'Ange parle des cœurs de Jésus et Marie. Là encore, il y a un double enseignement : c'est par le Cœur de Jésus et de Marie que s'obtiennent les grâces de conversion. Et surtout, le Cœur de Marie est associé au Cœur de Jésus. La puissance du Cœur de Marie sera le deuxième point majeur du message de Fatima.

            Notons aussi que, si c'est le même ange qu'à la première apparition et il n'y a aucune raison d'en douter, car interrogée sur ce point le chanoine Barthas (1) et Monseigneur da Silva (2), Lucie leur répondit qu'il lui semblait que c'était toujours le même ange. Le Portugal a pour ange gardien l'Ange de la Paix lui-même. N'est-ce pas un signe que la paix reviendra par le Portugal ? C'est en tout cas une grâce insigne pour un pays d'avoir pour ange gardien l'Ange de la Paix. Les gouvernants seraient bien venus de s'en souvenir dans leurs relations avec ce pays.

(1) Chanoine Barthas : Auteur du livre Fatima merveille du XXeme siècle)

(2) Mgr da Silva, premier évêque du diocèses de Leira Fatima à partir d’août 1920

 

Prière de cette apparition : L'ange surprend les trois enfants dans leurs jeux : « Que faites-vous ? Priez, priez beaucoup ! Offrez constamment au Très-Haut des prières et des sacrifices. » Il invite ces jeunes enfants à réparer, à supplier; à attirer la paix sur leur patrie.

Très saints Cœur de Jésus et de Marie, anges de Dieu, faites que nos prières et l'offrande quotidienne de notre devoir d‘état contribuent au salut de l'Eglise et des nations.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Marie-Thérèse
place Quincy-Voisins, il y a 2 mois
Prions, prions beaucoup ! Offrez constamment au Très-Haut des prières et des sacrifices - Amen -
Philippe
place Le Blanc, il y a 2 mois
Oui, prions beaucoup et acceptons et supportons avec soumission les souffrances que le Seigneur vous enverra. C'est l'offrande des sacrifices que constituent les difficultés et peines de la vie de tous les jours que Jésus demande ( Sœur Lucie)
Marie-Colombe
place Mauvezin, il y a 2 mois
prier et offrir des sacrifices, pour réparer les offenses faites à Notre-Seigneur par nos péchés et pour obtenir la conversion des pécheurs, Et prier pour les Prêtres
Philippe
place Le Blanc, il y a 2 mois
Mon Dieu donnez-nous des prêtres, de saints prêtres, de nombreux saints prêtres, pour qu'ils offrent le sacrifice de votre Fils et absolvent nos fautes.
Lise
place Gros-Morne, il y a 2 mois
Très saints Cœur de Jésus et de Marie, anges de Dieu, faites que nos prières et l'offrande quotidienne de notre devoir d‘état contribuent au salut de l'Eglise et des nations. En union de prière.
Philippe
place Le Blanc, il y a 2 mois
En union de prière dans le Cœur immaculé de Marie