L'exaucement de nos prières

L'exaucement de nos prières

La prière n'est pas un discours, c'est tout simplement se placer devant Dieu, et lui parler comme un enfant parle à son père, s'abandonner et mettre toute sa confiance en Lui. (Nous pouvons dire nos joies et nos peines, exprimer nos projets et nos regrets… comme avec quelqu'un de très proche).

La prière peut être une louange pour reconnaître que Dieu est le Créateur, le Dieu Unique, le Tout Puissant, l'Alpha et l'Oméga, reconnaître Son immense bonté, Sa miséricorde…

La prière peut être une demande (nous pouvons présenter nos supplications avec humilité, demander le pardon des péchés et la grâce de la repentance, demander la force et le courage pour surmonter les épreuves, qu'Il nous rende meilleur, qu'Il nous restaure, qu'il nous aide, nous protège et nous guide... (Nous pouvons aussi prier pour avoir la foi ou pour qu'elle grandisse).

La prière peut se faire dans le silence, dans l'attente d'une réponse du Seigneur (Car Dieu parle au cœur, éclairant notre conscience, et sa Parole est plus que des mots).

La prière peut être une intercession : (une prière pour les autres, pour le prochain).

La prière peut se faire à plusieurs (communauté ou groupe de prière) « Je vous dis encore que, si deux d'entre vous s'accordent sur la terre pour demander une chose quelconque, elle leur sera accordée par mon Père qui est dans les cieux. Car là où deux ou trois sont assemblés en mon nom, je suis au milieu d'eux ». (Matthieu 18 :20)

La prière peut se dérouler dans l'intimité, porte fermée, seul à seul avec Dieu, comme le conseille Jésus (Matthieu 6 :6). Cependant, l'exaucement de nos prières par Dieu, est soumis à des conditions.

Prier avec foi

Certaines personnes aimeraient voir leurs prières exaucées sans condition, mais le fait est que Dieu n'exauce nos prières que sous certaines conditions. Certes, Jésus a dit : « Tout ce que vous demanderez avec foi par la prière, vous le recevrez » (Matthieu 21.22), mais même cette promesse sous-entend une condition : la foi. « Il faut cependant qu'il la demande avec foi, sans douter, car celui qui doute ressemble aux vagues de la mer agitées et soulevées par le vent ». (Jacques 1.6). La bible nous dit que sans la foi, il est impossible de plaire à Dieu « Or, sans la foi, il est impossible de lui être agréable. Car celui qui s'approche de Dieu doit croire qu'il existe et qu'il récompense ceux qui se tournent vers lui ». (Hébreux 11.6). Dieu seul accomplit l'impossible. « Car rien n'est impossible à Dieu » (Luc 1 :37). Sans la foi, pourquoi prier ?

Prier le Dieu d'Israël, l'Unique Dieu qui s'est révélé en Jésus Christ

Nous devons prier notre Père céleste. « Priez donc ainsi : Notre Père, qui es aux cieux, que ton nom soit sanctifié… » (Matthieu 6.9). « Tu n'auras pas d'autres dieux face à moi. Tu ne te feras pas d'idole, ni rien qui ait la forme de ce qui se trouve au ciel là-haut, sur terre ici-bas ou dans les eaux sous la terre. Tu ne te prosterneras pas devant ces dieux et tu ne les serviras pas, car c'est moi le Seigneur, ton Dieu, un Dieu exigeant » (Ex 20,3-5). Dieu est UN, unique, sans égal, sans autre. « Ecoute, Israël ! Le SEIGNEUR notre Dieu est le SEIGNEUR UN » (Deutéronome 6 : 4)

Cette condition semble évidente, mais elle est néanmoins importante : nous ne prions pas de faux dieux, mais le Dieu de la Bible, qui s'est révélé en Jésus-Christ et dont l'Esprit demeure en nous. « Puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt, et regarde mes mains ; avance aussi ta main, et mets-la dans mon côté ; et ne sois pas incrédule, mais crois. Thomas lui répondit : Mon Seigneur et mon Dieu ! » (Jean 20 :27-28). « …mais nous savons aussi que le Fils de Dieu est venu et nous a donné l'intelligence pour connaître le vrai Dieu ; et nous sommes unis au vrai Dieu si nous sommes unis à son Fils Jésus-Christ. C'est lui qui est le vrai Dieu et la vie éternelle ». (1 Jean 5)

Pour venir à lui comme notre Père, nous devons être ses enfants par la foi en Christ (Jean 1.12).

Prier avec un cœur pur

« Confessez vos péchés les uns aux autres et priez les uns pour les autres, afin que vous soyez guéris. Quand un juste prie, sa prière a une grande efficacité ». (Jacques 5.16). La Bible dit qu'une conscience pure est une condition à l'exaucement de nos prières « Approchons-nous donc de Dieu avec un cœur sincère, avec la pleine assurance que donne la foi, le cœur purifié de toute mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure ». (Hébreux 10.22). Il est important de confesser nos péchés au Seigneur. « Si j'avais eu l'injustice en vue dans mon cœur, le Seigneur ne m'aurait pas exaucé. » (Psaume 66.18)

Prier pour de bonnes choses

« Si donc, tout mauvais que vous êtes, vous savez donner de bonnes choses à vos enfants, à combien plus forte raison votre Père céleste donnera-t-il de bonnes choses à ceux qui les lui demandent ». (Matthieu 7.11). Nous ne comprenons, ne savons et ne reconnaissons pas toujours ce qui est bon pour nous, mais Dieu le sait et il veut donner le meilleur à ses enfants. Paul a prié trois fois pour être guéri de son affliction, mais à chaque fois, Dieu a répondu non. Comment un Dieu d'amour pouvait-il refuser de guérir Paul ? Parce qu'il lui réservait quelque chose de meilleur : une vie vécue par la grâce. Paul a cessé de prier pour guérir et commencé à se réjouir dans sa faiblesse (2 Corinthiens 12.7-10)

Prier avec un cœur reconnaissant 

« Ne vous mettez en souci pour rien, mais, en toute chose, exposez vos demandes à Dieu en lui adressant vos prières et vos supplications, tout en lui exprimant votre reconnaissance ». (Philippiens 4.6). « Soyez toujours joyeux. Priez sans cesse, exprimez votre reconnaissance en toute circonstance, car c'est la volonté de Dieu pour vous en Jésus-Christ ». (1 Thessaloniciens 5 :16-18) « Et quoi que vous fassiez, en parole ou en acte, faites tout au nom du Seigneur Jésus en exprimant par lui votre reconnaissance à Dieu le Père ». (Colossiens 3 :17). Une attitude reconnaissante est un élément essentiel de la prière.

Prier selon la volonté de Dieu 

« Et voici quelle assurance nous avons devant Dieu : si nous demandons quelque chose qui est conforme à sa volonté, il nous écoute ». (1 Jean 5.14).  Il est important de prier selon la volonté de Dieu. Jésus priait toujours ainsi, même à Gethsémané : « Toutefois, que ce ne soit pas ma volonté qui se fasse, mais la tienne. » (Luc 22.42) Nous pouvons prier autant que nous voulons pour quelque chose, avec beaucoup de foi et un cœur sincère, mais si la volonté de Dieu est différente, nous prions en vain.

Prier avec l'autorité de Jésus-Christ

« Jusqu'à présent vous n'avez rien demandé en mon nom. Demandez, et vous recevrez, pour que votre joie soit complète ». (Jean 16.24). C'est par Jésus que nous pouvons nous approcher du trône de grâce. « Ainsi donc, frères et sœurs, nous avons une pleine liberté pour entrer dans le lieu très saint, grâce au sang du sacrifice de Jésus. Il nous en a ouvert le chemin, un chemin nouveau et vivant à travers le rideau du sanctuaire, c'est-à-dire à travers son propre corps. Ainsi, nous avons un grand-prêtre éminent placé à la tête de la maison de Dieu. Approchons-nous donc de Dieu avec un cœur sincère, avec la pleine assurance que donne la foi, le cœur purifié de toute mauvaise conscience, et le corps lavé d'une eau pure ». (Hébreux 10.19-22). Il est notre médiateur (1 Timothée 2.5). Une condition requise est de prier en son nom.

Prier avec persévérance 

Jésus leur adressa une parabole, pour montrer qu'il faut toujours prier, et ne point se relâcher. « Pour montrer qu'il est nécessaire de prier constamment, sans jamais se décourager, Jésus raconta à ses disciples la parabole suivante… » (Luc 18.1).

« Persévérez dans la prière, veillez-y avec actions de grâces ». (Colossiens 4 :2)

« Réjouissez-vous en espérance. Soyez patients dans l'affliction. Persévérez dans la prière ». (Romains 12 :12)

« Faites-en tout temps par l'Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints ». (Éphésiens 6 :18)

Nous sommes même appelés à prier sans cesse (1 Thessaloniciens 5.17). Une des conditions à une prière efficace est de ne pas nous relâcher.

Prier d'une manière désintéressée 

« Ou bien, quand vous demandez, vous ne recevez pas, car vous demandez avec de mauvais motifs : vous voulez que l'objet de vos demandes serve à votre propre plaisir ». (Jacques 4.3). Nos motivations sont importantes.

Josué a prié que le soleil s'arrête et cette prière très audacieuse remplissait néanmoins toutes les conditions pour être exaucée « Ce jour-là où l'Eternel donna aux Israélites la victoire sur les Amoréens, Josué s'écria devant tout Israël : Soleil, arrête-toi sur Gabaon ! Et toi, lune, fais halte sur la vallée d'Ayalôn » (Josué 10.12-14). La prière d'Élie que la pluie cesse, puis qu'elle revienne, les remplissait également. « Elie était un homme tout à fait semblable à nous. Il pria avec insistance pour qu'il ne pleuve pas et, pendant trois ans et demi, il ne tomba pas de pluie sur le sol » (Jacques 5.17-18) ; ainsi que celle de Jésus devant le tombeau de Lazare « On ôta donc la pierre. Alors Jésus, tournant son regard vers le ciel, dit : Père, tu as exaucé ma prière et je t'en remercie » (Jean 11.41) : ils se sont adressés à Dieu, selon Sa volonté, avec foi et pour des choses bonnes et nécessaires.

Les exemples de Josué, Élie et Jésus nous apprennent que, si nos prières sont conformes à la volonté souveraine de Dieu, des choses extraordinaires arriveront. Inutile de nous laisser abattre en voyant les montagnes : elles peuvent être déplacées « Vraiment, je vous l'assure, si quelqu'un dit à cette colline : « Soulève-toi de là et jette-toi dans la mer », sans douter dans son cœur, mais en croyant que ce qu'il dit va se réaliser, la chose s'accomplira pour lui » (Marc 11.23). Nous luttons pour aligner nos prières sur la volonté de Dieu et nos désirs sur les siens. Notre objectif est de faire concorder notre volonté avec la sienne, de vouloir exactement la même chose que lui, rien de plus et rien de moins, et de ne rien vouloir qu'il ne veuille pas.

Il y a des conditions pour prier efficacement selon le cœur de Dieu et Dieu nous invite à prier. Quand pouvons-nous prier pour qu'il se produise de grandes choses ? Quand nous croyons que Dieu veut accomplir de grandes choses. Quand prier avec audace ? Quand nous pensons que Dieu demande de l'audace. Quand prier ? En tout temps.

« Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins conformément à sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ ». (Philippiens 4 :19)

Prière :

Seigneur je n'ai rien à t'offrir
Qu'un cœur fatigué de souffrir,
Et qui sans Toi ne peut guérir,
Je n'ai que ma misère.
Prends-moi tel que je suis,
sans vertu sans appui,
Tel que je suis,

J'ai transgressé Ta Sainte Loi,
Le péché vainqueur règne en moi,
Pour me présenter devant Toi,
Je n'ai que ma souillure.
Prends-moi tel que je suis,
sans vertu sans appui,
Tel que je suis,
lave mon âme impure !

Faible est ma chair, faible est mon cœur,
Pour repousser le tentateur.
Ô mon divin Libérateur,
Je n'ai que ma faiblesse.
Prends-moi tel que je suis,
sans vertu sans appui,
Tel que je suis,
subviens à ma détresse !

Ton Sang versé me blanchira,
Ton Saint-Esprit m'affranchira,
Ta richesse m'enrichira
Ô mon Père céleste, mon Maître !
Prends-moi faible et pêcheur, sans vertu ni vigueur
Ô mon Sauveur,
rends-moi vainqueur
Et tel que je dois être !

Amen

P/ Les Amis du Saint Sacrement

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

LES AMIS DU SAINT SACREMENT