Facebook PixelJE VEUX VOIR DIEU #1 - Hozana

JE VEUX VOIR DIEU #1

JE VEUX VOIR DIEU #1

Cher(e)s priant(e)s,

Voici un premier partage de quelques extraits du livre JE VEUX VOIR DIEU du Père Marie Eugène de l'enfant Jésus.

1. Armes pour combattre le démon 

a) Prière et vigilance

Si les démons remarquent que nous ne nous tenons plus sur nos gardes, ils peuvent nous porter un grave préjudice. Dès qu'ils voient qu'une âme est chancelante, et qu'elle n'est ni constante dans le bien ni fermement résolue d'y persévérer, ils ne lui laissent de repos ni jour ni nuit, lui suggèrent mille craints, et lui représentent sans cesse de nouvelles difficultés.

b) Jeûne

L'hagiographie montre en effet que les saints qui eurent une action spéciale sur les démons furent tous de grands pénitents : saint Basile, saint Antoine, saint Jean de la Croix, sainte Thérèse, le saint Curé d'Ars.
Il semble normal que la mortification du sens, sur lequel les démons agissent habituellement, libère d'abord de leur influence En nous faisant dominer la nature elle nous rend semblables aux anges et nous confère ainsi une certaine puissance sur les anges déchus.

c) L'eau bénite

L'Eglise en effet, dans les diverses oraisons de la bénédiction de l'eau, demande avec instance qu'à cette eau soit accordé le pouvoir de "mettre en fuite toute la puissance de l'ennemi, de déraciner cet ennemi avec tous les anges rebelles, et de le chasser…


En une page imagée et puissante , Tauler décrit ainsi les avantages des tentations et le moyen de les vaincre :
" Quand le cerf est vivement chasse par les chiens à travers forêt et montagnes sont grand échauffement éveille en lui une soif et un désir de boire plus ardents qu'en aucun autre animal. De même que le cerf est chassé par les chiens, ainsi le débutant (dans les voies de la charité) est-il chassé par les tentations. Dès qu'il se détourne du monde, il est en particulier pourchassé avec ardeurs par sept forts mâtins vigoureux et agiles… Plus cette chasse est vive et impétueuse, plus grande devrait être notre soif de Dieu et l'ardeur de notre désir. Parfois il arrive qu'une des chiens rattrape le cerf et s'accroche avec ses dents au ventre de la bête. Quand alors le cerf ne peut se débarrasser du chien, il l'entraîne avec lui près d'un arbre et le frappe si fort contre l'arbre qu'il lui brise la tête et ainsi s'en délivre… Voilà précisément ce que l'homme doit faire. Quand il ne peut pas se rendre maître de ses chiens, de ses tentations, il doit en grande hâte courir à l'arbre de la Croix et de la passion de Notre-Seigneur Jésus-Christ, et y cogner son chien, c'est à dire sa tentation et lui briser la tête. Cela veut dire que là, il triomphe de toute tentation et s'en délivre complètement."

La suite au prochain épisode !

En Christ,

Déposer une intention

Rejoindre une équipe de prière

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader