Facebook Pixel6e jour : Prions Marie qui nous rassure - Hozana
M de Marie

M de Marie dans Neuf jours avec Marie pour la France - M de Marie

Publication #6Initialement publiée le 11 juillet 2020

6e jour : Prions Marie qui nous rassure

6e jour : Prions Marie qui nous rassure

L'apparition de Pontmain

17 janvier 1871 : alors que la guerre franco-prussienne fait rage et les Prussiens sont aux portes de Laval, la Vierge apparaît à quatre enfants dans le hameau de Pontmain, en Mayenne. Elle ne parle pas, mais son attitude est éloquente à travers ses sourires et sa profonde tristesse. Tandis que les villageois de Pontmain réunis autour des enfants prient, des lettres apparaissent successivement sous les pieds de Marie pour former le message :

MAIS PRIEZ MES ENFANTS DIEU VOUS EXAUCERA EN PEU DE TEMPS •
MON FILS SE LAISSE TOUCHER

Lorsque Marie disparaît, chacun rentre chez soi, rasséréné. Les Prussiens, si proches de Laval, n'y entrent pas, et quelques jours plus tard, l'armistice est signé 

Comme les habitants de Pontmain, ne désespérons pas dans les situations douloureuses, mais ayons recours à la prière. Notre Mère nous rappelle la force de la foi et l'amour de Dieu, qui est à notre écoute.

Prière

En guise de prière, nous vous proposons le cantique Mère de l'Espérance, composé par le chanoine Prud'homme, fondateur de l'Archiconfrérie de Notre-Dame d'Espérance. C'est à ce chant, entonné à Pontmain le soir de l'apparition, que « la Très sainte Vierge devait réserver son plus beau sourire de toute l'apparition », écrira plus tard Joseph Barbedette, l'un des quatre enfants à avoir vu Marie à Pontmain.


R./ Mère de l'Espérance,
Dont le nom est si doux
Protégez notre France.
Priez, priez pour nous! (bis)

Souvenez-vous, Marie,
Qu'un de nos Souverains
Remit notre Patrie
En vos augustes mains.

La crainte et la tristesse
Ont gagné notre cœur.
Rendez-nous l'allégresse,
La paix et le bonheur.

Vous calmez les orages,
Vous commandez aux flots,
Vous guidez au rivage
Les pauvres matelots.

De la rive éternelle,
Secondez nos efforts;
Guidez notre nacelle
Vers les célestes ports.

En ces jours de souffrances
Sauvez-nous du danger;
Épargnez à la France
Le joug de l'étranger.

Des mères en alarmes
Raffermissez les cœurs;
Venez sécher leurs larmes,
ô Mère des douleurs!

Au chemin de la gloire,
Conduisez nos soldats
Donnez-leur la victoire
Au jour des saints combats.

Et si, pour la Patrie,
Bravant les coups du sort
Ils vont donner leur vie,
Ah ! couronnez leur mort !


Vidéo

Ce chant est une nouvelle version du cantique composée sur le même air, avec des paroles faisant référence à Notre-Dame de Pontmain :



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

1er jour : Prions Marie pour la France

Publication #1Initialement publiée le 6 juillet 2020

2e jour : Prions avec Marie, Reine de la Paix

Publication #2Initialement publiée le 7 juillet 2020

4e jour : Prions Marie, Reine de France

Publication #3Initialement publiée le 8 juillet 2020

4 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader