Facebook PixelJour 9 - Benoit AIMANT - Hozana

Jour 9 - Benoit AIMANT

Jour 9 - Benoit AIMANT


N'oubliez pas de conclure votre prière
avec la prière de la communauté
et de cliquer sur le bouton
"je prie"


Introduction

Béni sois-tu Benoit, tu nous fais vivre humblement sous le regard de Dieu
Béni sois-tu Benoit, tu nous libères de tout ce qui entrave la vie en nous
Béni sois-tu Benoit, ta force place la Résurrection de Jésus au cœur de nos vies
Béni sois-tu Benoit, ta vie fraternelle vécue et concrète prend soin de nos relations
Béni sois-tu Benoit, tu nous entraînes dans ta prière à chaque instant
Béni sois-tu Benoit, ta confiance nous vivifie et redonne courage pour faire un pas de plus
Béni sois-tu Benoit, ta vigilance nous ramène à l'essentiel
Béni sois-tu Benoit, ta paix chasse nos craintes à faire alliance avec tous les vivants
Béni sois-tu Benoit, tu nous apprends à aimer...

Méditation

La Règle de St Benoit – cette petite merveille pour apprendre à aimer – commence avec ces mots :

« Écoute mon fils l'enseignement du maître, ouvre l'oreille de ton cœur ! Accepte volontiers les conseils d'un père qui t'aime, et fais vraiment tout ce qu'il te dit. » (RB Prologue 1)

« …les conseils d'un père qui t'aime », qui vous aime. D'emblée St Benoît nous parle comme un père aimant, aimant chacun de ses frères présents ou à venir, chacun de ses fils bien aimés et de tous ceux qui ont choisi de marcher à sa suite. Et donc nous aimant aussi, nous qui aujourd'hui nous tournons vers lui.

Que ce soit exprimé ou pas, l'amour est la sève de toute sa Règle. La Règle n'est pas là pour elle-même, elle ne vise qu'à une chose :

« Avant tout, aimer le Seigneur Dieu de tout ton cœur, de toute ton âme, de toutes tes forces. Puis, le prochain comme soi-même. » (RB 4)

Avant tout aimer le Seigneur Dieu. Puis le prochain. Comme soi-même. Voilà les trois dimensions de l'amour tel que nous le rappelle Jésus lui-même dans l'Évangile et dans sa vie. Voilà les trois dimensions que Benoit nous enseigne à son tour. Et cela peut nous interpeller, nous aussi , sur comment je manifeste mon amour à Dieu ou à mon prochain. Sur si j'arrive à m'aimer moi-même comme le Père m'aime. Peut-être au gré des méditations et de l'amitié avec St Benoit, un bout de chemin a pu se vivre. L'amour a pu croître… Au terme de cette neuvaine, prenons une minute de silence pour recueillir ce qui, en moi, en vous, en chacun(e), a grandi…

[minute de silence]

Avec ces graines d'amour semées ou ces fleurs déjà récoltées et mises en bouquet, rendons grâce à Dieu d'avoir façonné nos cœurs à Son image… et tendons encore l'oreille à ce que St Benoit rêve de nous partager :

« Ne pas cesser d'aimer ! » (RB 4,26)

C'est presque une supplication de Benoit… Car lui, dont toute la vie est faite d'amour, a expérimenté que que faire le bien et aimer – aimer en vérité –, cela est un bonheur incommensurable, cela est la vie, la vraie, celle avec Dieu. La biographie de St Benoit par St Grégoire le Grand est une succession de miracles de délivrances de prophéties… On peut sourire parfois du style. Mais cela témoigne à quel point l'amour de Benoit se traduit en actes. Devant les besoins de ses contemporains il se tourne vers Dieu, il intercède. Et Dieu accorde le miracle ! Aujourd'hui encore, nous nous tournons vers Benoit pour solliciter son aide. Aujourd'hui encore Benoit se tourne vers Dieu et intercède pour nous et il nous montre le chemin de l'Amour.

Au chapitre 72ème de la Règle – c'est-à-dire l'avant-dernier – Benoit livre son testament, testament aussi spirituel que concret. Ce chapitre est aussi ce que nous, les moniales de Notre Dame de Jouarre, nous voulons vous laisser comme ultime cadeau, comme sommet de cette neuvaine, comme ce que l'on a de plus précieux à partager :

Dans le cœur, il peut y avoir un feu mauvais et amer qui sépare de Dieu et conduit loin de lui pour toujours. Il peut y avoir aussi un bon feu qui sépare du mal et conduit à Dieu et à la vie avec lui pour toujours. Ce feu-là, les moines le feront donc passer dans leurs actes avec un très grand amour.

Voici comment :
Chacun voudra être le premier pour montrer du respect à son frère.
Ils supporteront avec une très grande patience les faiblesses des autres, celles du corps et celles du caractère.
Ils s'écouteront et se parleront mutuellement de tout leur cœur.
Personne ne cherchera son intérêt à lui, mais plutôt celui des autres.
Ils auront entre eux un amour sans égoïsme, comme les frères d'une même famille.
Ils respecteront Dieu avec amour.
Ils auront pour leur abbé un amour humble et sincère.

Ils ne préféreront absolument rien au Christ.
Qu'il nous conduise tous ensemble à la vie avec lui pour toujours ! (RB 72)

Pour aller plus loin

Pour ceux qui le souhaitent, prenons le temps d'aller plus loin, d'enraciner en profondeur ce que Benoit nous donne de découvrir de l'amour. Pour cela, deux pistes :

- prendre un moment de silence pour accueillir l'amour de Dieu pour nous et en retour pour lui dire notre amour. Par exemple en disant et redisant tout simplement : Jésus je t'aime. Jésus Tu m'aimes.

- poser un geste d'amour avec un membre de notre famille, un ami, un collègue en lui envoyant une carte, un cadeau, ou une parole d'encouragement...

En communion de prière

Béni sois-tu Benoit, tu nous fais vivre humblement sous le regard de Dieu
Béni sois-tu Benoit, tu nous libères de tout ce qui entrave la vie en nous
Béni sois-tu Benoit, ta force place la Résurrection de Jésus au cœur de nos vies
Béni sois-tu Benoit, ta vie fraternelle vécue et concrète prend soin de nos relations
Béni sois-tu Benoit, tu nous entraînes dans ta prière à chaque instant
Béni sois-tu Benoit, ta confiance nous vivifie et redonne courage pour faire un pas de plus
Béni sois-tu Benoit, ta vigilance nous ramène à l'essentiel
Béni sois-tu Benoit, ta paix chasse nos craintes à faire alliance avec tous les vivants
Béni sois-tu Benoit, tu nous apprends à aimer...

Béni sois-Tu Seigneur d'avoir béni St Benoit !

Béni sois-Tu Seigneur pour cette communauté de prière !

[Salve Regina chanté par la communauté]

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 1 - Benoit HUMBLE

Publication #1Initialement publiée le 3 juillet 2020

Jour 2 - Benoit LIBRE

Publication #2Initialement publiée le 4 juillet 2020

Jour 3 - Benoit FORT

Publication #3Initialement publiée le 5 juillet 2020

50 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader