La famille selon le plan de Dieu

La famille selon le plan de Dieu

Dieu a établi un ordre (une loi) pour le monde physique (lois naturelles), pour la société (famille, relations humaines, relations entre l'homme et le monde physique), pour l'individu (vie de l'âme et vie corporelle) et pour la relation entre l'homme et Dieu (Deut 4 : 1-2 ; Deut 6 : 1-2). De cette manière, Dieu recherche le bien et le bonheur des hommes (Deut 4 : 40 ; Deut 6 : 24).

A ce propos, nous aborderons ce jour, le sujet qui concerne la famille selon le plan de Dieu.

I/ une famille qui fonctionne selon le plan de Dieu est une famille équilibrée et bénie

La famille est une institution essentielle pour Dieu. La Bible nous montre que Dieu a toujours attaché une importance capitale concernant la famille. De nos jours la famille est une institution en crise et Satan a fait de ses priorités de la détruire par n'importe quel moyen. Nous trouvons le mot famille dans toute la Bible : elle est mentionnée 325 fois c'est donc un sujet très important pour notre Père Céleste.

« Je bénirai ceux qui te béniront, je maudirai ceux qui te maudiront et toutes les familles de la terre seront bénies en toi ! » (Genèse 12.3)

 « Beaucoup plus tard, bien des années après, Dieu renouvelle cette promesse : « Ta postérité sera comme la poussière de la terre… et toutes les familles de la terre seront bénies en ta postérité ! » (Genèse 28.14)

La famille a été créée par Dieu. La Bible est très claire sur ce fait. C'est lui qui créa l'homme et la femme.

« C'est pourquoi l'homme quittera son père et sa mère, et s'attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair. » (Genèse 2.24) (une seule chair veut dire une famille.)

Tout ce que Dieu a créé a un but, la famille n'a pas été créée par hasard. La Bible nous montre bien le pouvoir et la valeur de la famille.  « Et Dieu créa l'homme à son image. Il l'a créé à l'image de Dieu. Il les a créés mâle et femelle. Et Dieu les bénit, et Dieu leur dit : Fructifiez et multipliez et remplissez la terre et soumettez-la, et assujettissez-vous les poissons de la mer et les oiseaux des cieux et tout animal qui se meut sur la terre. » (Genèse 2.27-28)

 « Dieu bénit Noé et ses fils, et leur dit : Soyez féconds, multipliez, et remplissez la terre. » (Genèse 9.1)

Ici nous constatons que la famille a un rôle prépondérant :

1 : fructifier

2 : multiplier

3 : soumettre

4 : assujettir

- Fructifier : produire par des récoltes (sol) ; produire des résultats avantageux (bénéfices)

- Multiplier : augmenter le nombre (enfants, descendance, humain)

- Soumettre : Réduire, ranger sous la puissance, sous l'autorité, mettre dans un état de dépendance ; subordonner.

- Assujettir : Rendre sujet, soumettre à sa domination ; maintenir sous sa domination ; astreindre, obliger à faire habituellement et fréquemment quelque chose ; arrêter une chose de telle sorte qu'elle soit stable et sans mouvement.

Nous pouvons conclure que la famille a un rôle essentiel sur la terre. Elle détient une capacité matérielle, physique et spirituelle.

La famille selon la pensée de Dieu est la cellule indispensable au bon développement d'une société équilibrée.

Si on devait définir un ordre de priorité dans la vie du chrétien, nous pourrions dire :

1 – notre relation avec Dieu

2 – notre relation familiale

3 – notre relation avec l'église

4 – notre relation avec le monde

La famille est une institution divine dans le but d'accomplir les desseins de Dieu sur la terre. Elle doit sa nature divine à l'image de la famille céleste. Le Père, le Fils et le Saint-Esprit. Chrétien ou pas que vous le vouliez ou non, toutes les familles de la terre sont issues de Lui.

« A cause de cela, je fléchis les genoux devant le Père, duquel tire son nom toute famille dans les cieux et sur la terre. » (Ephésiens 3.14 -15)

Vous comprendrez pourquoi Satan met tant d'énergie pour détruire les familles de la terre : parce qu'il a compris l'importance capitale et le pouvoir puissant de la famille. C'est un point stratégique pour livrer bataille contre l'œuvre de Dieu.

 II/ La destruction de la famille

Dieu a créé la famille ; le diable, rusé, va chercher à la détruire. Voici les étapes de cette œuvre destructrice :

- Rupture entre l'homme et Dieu : Le péché d'Adam et Eve provoque une séparation entre Dieu et les hommes. (Genèse 3.8-24).

- Rupture entre les époux : les paroles d'Adam, parlant de son épouse sont inconvenantes (Genèse 3.12). L'homme répondit « La femme que tu as mise auprès de moi m'a donné de l'arbre, et j'en ai mangé. » Il parle de sa femme comme d'une étrangère qu'il doit subir.

- Rupture entre les deux frères : la jalousie s'installe, puis la haine qui finit par un meurtre (Genèse 4.8). Lorsque les parents ne s'entendent pas, comment se comporteront les enfants ?

- Rupture entre l'enfant et ses parents : Caïn s'éloigne définitivement pour aller vivre sur une terre éloignée : c'est l'éclatement de la famille (Genèse 4.16). Puis Caïn s'éloigna de la face de l'Eternel et habita dans la terre de Nod.

Seule une famille qui vit en communion avec Dieu pourra vivre en harmonie et en union.

Dieu veut rétablir la famille.

Certains des 10 commandements font référence à la famille :

- Tu honoreras ton père et ta mère

- Tu ne commettras pas d'adultère.

- Tu ne convoiteras point la maison de ton prochain ; tu ne convoiteras point la femme de ton prochain, ni son serviteur, ni sa servante, ni son bœuf, ni son âne, ni aucune chose qui appartienne à ton prochain.

Ceci démontre que Dieu attache une importance fondamentale à la famille.

III/ Le rôle de chacun dans la famille chrétienne

1 « Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au SEIGNEUR. » (Éphésiens 5.22)

2) « Maris, aimez vos femmes, comme CHRIST a aimé l'Église, et s'est livré LUI-MÊME pour elle. » (Éphésiens5.25)

3 « Enfants, obéissez à vos parents, selon LE SEIGNEUR, car cela est juste. » (Éphésiens 6.1)

1) Les épouses

 Pourquoi commencer par les conjointes ? La raison pour laquelle la femme passe en priorité, c'est parce qu'elle est le point d'attache de l'homme qui quittera son père et sa mère, selon Genèse 2 : 24, afin de fonder une famille avec son époux. « La femme sage bâtit sa maison, et la femme insensée la renverse de ses propres mains », déclare (Proverbes 14.1). En effet, l'épouse a une grande responsabilité dans l'équilibre familial. Sa soumission à son mari est une preuve d'amour envers ce dernier, de même que l'Église est soumise au SEIGNEUR. Et tout cela dans la joie d'en récolter le bon fruit. C'est par sa bonne conduite que la femme chrétienne se distingue de la païenne. « Le mari est le chef de la femme, comme CHRIST est LE CHEF de l'Église », dit (Éphésiens 5 : 23). De cet équilibre dépend  l'harmonie du mariage, car deux capitaines ne peuvent diriger un même navire, au risque de faire naufrage.

 2) Les maris :

Comment peuvent-ils aimer leurs épouses ? Les époux ont l'obligation d'honorer leurs compagnes, ordonne (1Pierre 3.7). Car, il est écrit dans (Proverbes 18.22) : « Celui qui trouve une femme trouve le bonheur ; c'est une Grâce qu'il obtient de L'ÉTERNEL ». Raison pour laquelle, le mari doit considérer sa femme comme une Bénédiction reçue du PÈRE CÉLESTE. En effet, la femme est une aide semblable à l'homme, affirme (Genèse 2.18). « Le mari doit aimer son épouse comme son propre corps, celui qui aime sa femme, s'aime lui-même », révèle (Éphésiens 5.28). Une épouse n'est pas la bonne à tout faire, mais au contraire une compagne à chérir tendrement. « Que ta source soit bénie, et fais ta joie de la femme de ta jeunesse, biche des amours, gazelle pleine de grâce : sois en tout temps enivré de ses charmes, sans cesse épris de son amour », recommande (Proverbes 5.18-19). Une épouse qui jouit d'une telle attention fera le bonheur de son mari, afin de garder cette place de choix qu'elle occupe dans son cœur.

 3) Les enfants :

Le mot d'ordre c'est : obéir aux parents pour être bénis. « Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que L'ÉTERNEL TON DIEU te donne », commande (Exode 20.12). Ainsi, LE SEIGNEUR ordonne d'honorer les parents, car ils le méritent. L'obéissance aux parents est une source de bénédictions pour les enfants. D'où l'importance vitale pour les enfants d'honorer leurs parents, afin d'être heureux et de vivre longtemps sur terre, rappelle (Éphésiens 6.3). En effet, « un fils sage fait la joie d'un père, et un fils insensé le chagrin de sa mère », certifie (Proverbes 10.1). Aussi, les parents ne doivent pas irriter leurs enfants ou les maltraiter, mais au contraire les élever en les corrigeant et en les instruisant selon LE SEIGNEUR, recommande (Éphésiens 6.4). « Instruis l'enfant sur la voie qu'il devra suivre, et quand il sera vieux, il ne s'en détournera pas », conseille (Proverbes 22.6).

En outre, la famille chrétienne doit avoir l'habitude de prier ensemble pour maintenir son unité, et résoudre les éventuels malentendus à la lumière de LA PAROLE DE DIEU.

La force d'un couple chrétien, c'est de réaliser que leur union conjugale est aussi une union spirituelle, afin de prier et de s'entretenir du royaume de Dieu, ensemble.

Enfin, la famille chrétienne sert Dieu ensemble, dans sa foi, dans son témoignage, dans ses engagements et ses actions au service du prochain, dans sa vie d'église et dans le ministère. (Laissez-moi vous dire par expérience qu'un pasteur a besoin du soutien de son épouse et de ses enfants.)

Dans une famille où les parents et les enfants, s'efforcent de vivre en commun leur vie spirituelle, c'est l'assurance d'une vie familiale équilibrée et harmonieuse, de la sérénité du couple, un atout supplémentaire pour la bonne éducation des enfants et un témoignage crédible pour le voisinage.

Prière :

Dans quelque maison que vous entriez, dites d'abord : Que la paix soit sur cette maison ! " (Luc 10, 5)

Seigneur, toi qui fais de la paix un don de Dieu pour les hommes, accorde à notre famille cette paix sans laquelle il n'y a ni justice, ni amour, ni pardon.

Chasse loin de nous l'esprit de colère et de rancune.

Apprends-nous à être à l'écoute les uns des autres.

Que notre maison soit un havre de paix au milieu des tensions de ce monde.

À l'image de ton Église, que le Christ soit la source et le sens de notre vie pour qu'il règne sur notre famille, lui, le prince de la paix.

Pour cela, apprends-nous, Seigneur, à être assez maîtres de nous-mêmes pour ne pas imposer aux autres la fatigue et la mauvaise humeur qui viennent de l'extérieur.

Accorde à chacun de nous un cœur qui comprenne, une oreille qui écoute, une main qui aide.

Qu'en désamorçant les conflits, la paix ait toujours le dernier mot entre nous.

Que tous ceux qui viennent dans notre famille fassent l'expérience de la paix qui vient de toi.

Rappelle-nous toujours l'importance de prier pour la paix sans laquelle il n'y a pas d'avenir ni d'amitié possible entre les hommes.

Offre à nos enfants, par l'exemple de notre unité et de notre pardon en famille, l'expérience de la paix qui fera d'eux des témoins confiants et unifiés.

Amen. Extrait du livre « 100 prières en famille » de Ludovic Lécuru

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

LES AMIS DU SAINT SACREMENT