Facebook PixelL'âme n'aurait pas la force de supporter longtemps cette union - Hozana

L'âme n'aurait pas la force de supporter longtemps cette union

L'âme n'aurait pas la force de supporter longtemps cette union

"Cependant, quand l'âme revient à son état ordinaire, elle voit qu'elle n'aurait pas la force de supporter plus longtemps cette union. Ces moments sont courts, ceux de cette union sont durables, l'âme ne peut pas rester longtemps dans cet état, car forcément, elle se délivrerait des liens du corps pour toujours, bien qu'elle soit miraculeusement soutenue par Dieu."

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

23 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader