Facebook PixelJour 8 - Une mission de compassion - Hozana

Jour 8 - Une mission de compassion

Jour 8 - Une mission de compassion

Vous pouvez décider d'un moment et d'une durée pour votre prière, par exemple 20 minutes ou une demi-heure. Choisissez un lieu agréable, où vous serez à l'aise pour prier ; veillez à un cadre silencieux. Chant suggéré pour commencer votre prière : Tu entends mon cri (Chemin Neuf)

Ma demande pour ce temps de prière

Dieu notre Père, ouvre mes yeux, que je puisse regarder l'humanité comme Toi ; dilate mon cœur, mets-le au diapason des sentiments du Cœur de Jésus, jusqu'aux décisions que son Esprit m'inspire.

La Parole de Dieu

Le Seigneur m'a envoyé panser ceux qui ont le cœur brisé. Isaïe 61, 1

Dieu a tant aimé le monde qu'il a donné son Fils, son unique, pour que tout homme qui croit en lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle. Jean 3, 16

« Notre Père, remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs. » Car, si vous pardonnez aux hommes leurs fautes, votre Père céleste vous pardonnera aussi. Matthieu 6, 12-14

Approfondir

Même et surtout si nous sommes malades ou affaiblis, quand bien même nous nous sentirions incapables de changer les structures injustes de la société, nous participons à la mission de Jésus en faisant nôtre Sa compassion. « Du cœur de la Trinité, du plus profond du mystère de Dieu, jaillit et coule sans cesse le grand fleuve de la miséricorde » (Pape François, Misericordia Vultus 25). Celle-ci est un mouvement qui vient de l'intérieur, des entrailles, du sein maternel, du cœur. Jésus était pris de pitié face aux foules, aux infirmes, aux aveugles et lépreux ; Il avait cette capacité à se laisser toucher au plus profond par les autres et ce qu'il éprouve devient décision, le mobilise intérieurement au point d'agir.

Entrer dans une mission de compassion pour le monde, prier et nous mobiliser pour les défis de l'humanité et de la mission de l'Église, cela conduit à nous rendre vulnérables, à nous laisser toucher en profondeur par ce que vivent toutes nos sœurs et frères en humanité dans le monde. Cela signifie sortir de l'indifférence et entrer dans une culture de la rencontre. Unis au Cœur de Jésus nous pouvons, avec Lui, devenir des missionnaires de la tendresse et témoigner de l'Évangile de la joie.

Contempler en prière

  • Dieu, le Père de Jésus et notre Père, qui regarde le monde et veut rendre présente Sa compassion pour le monde à travers nous, ses disciples (Is 61, 1).
  • Le monde tel que nous le confie le Pape François ce mois-ci : pour que ceux qui souffrent trouvent des chemins de vie en se laissant toucher par le Cœur de Jésus. Voir les gens dont parle cette intention : leurs visages, leurs vêtements et leur culture, leurs activités (Jn 3, 16). Écouter ce qu'ils disent, leurs préoccupations et leurs espoirs. Considérer ce que je peux faire pour leur répondre (Mt 6, 12-14).

Exprimer ce qui me tient à cœur

Je confie au Père ce que m'inspire ce temps de prière : une attitude, une démarche à vivre dans le Cœur de Jésus, rejoignant et prolongeant la mission qu'Il a reçue du Père. Je reste disponible à ce que Dieu dira.

Prière au Cœur de Jésus

Parlez au Seigneur, écrivez-lui. Exprimez - lui votre disponibilité.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Jour 7 - Avec Jésus, nous donnons notre vie

Publication #7Initialement publiée le 16 juin 2020

Jour 6 - Demeurer dans le Christ

Publication #6Initialement publiée le 15 juin 2020

Jour 5 - Il nous appelle ses amis

Publication #5Initialement publiée le 14 juin 2020

27 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader