Jour 2 : Le cœur humain, un cœur inquiet et en recherche - Hozana

Jour 2 : Le cœur humain, un cœur inquiet et en recherche

Jour 2 :  Le cœur humain, un cœur inquiet et en recherche


Chant proposé Notre âme attend le Seigneur (Taizé)


Ma demande pour ce temps de prière

Mon Dieu, je Te cherche. Avec une part d'inquiétude, parfois même comme perdu. Suis-je pris par des faux dieux, choisissant la mort ? Je désire découvrir Ta présence et choisir la vie.

La Parole de Dieu

1 Rois 19, 11-12

Il y eut devant le Seigneur un vent fort et puissant... Le Seigneur n'était pas dans le vent… le Seigneur n'était pas dans le tremblement de terre… le Seigneur n'était pas dans le feu… mais après ce feu, le murmure d'une brise légère.

Psaume 130 (129) , 1

Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur. Seigneur, écoute mon appel!


Approfondir

Tu nous as faits pour toi Seigneur, et notre cœur est sans repos tant qu'il ne demeure en toi (Saint Augustin, Confessions).

Dieu ne regarde pas notre péché. Il regarde notre amour, notre désir de revenir vers lui, ‘Il guette sans cesse le moindre regret de celui qui s'est laissé voler une part de justice dans ses luttes avec les passions et avec le péché'  (Isaac le Syrien [VIIème siècle] Discours 40).

Le pardon de Dieu pour nos péchés n'a pas de limite. Dieu est toujours prêt au pardon et ne se lasse jamais de l'offrir de façon toujours nouvelle et inattendue (Pape François, Misericordiae Vultus n° 22).


Méditer dans la prière

  • L'injustice dans le monde, la méchanceté qui m'a blessé et fait de moi comme une terre desséchée.
  • Le vent du mal qui souffle jusqu'en moi : les choses qui m'enferment, m'attristent, m'assèchent, me divisent moi-même ; je voudrais être heureux, mais parfois je refuse d'aimer. (Ps 130 [129], 1.)
  • Le Seigneur m'appelle à avancer pour me tourner davantage vers la vie.
  • Si je demandais pardon, si j'accueillais sa miséricorde. Le Seigneur est bienveillant et juste, lent à la colère et plein d'amour (1 R 19, 11-12).
  • L'écologie spirituelle frappe à ma porte. Laisserai-je le Seigneur entrer ? Quel est pour moi le prochain pas possible vers l'écologie intégrale ?

Si vous voulez aller plus loin : Deutéronome 30, 19-20.

Exprimer ce qui me tient à cœur

  • Je partage au Seigneur ce qui m'habite maintenant : je lui offre ma sérénité de L'avoir trouvé. À moins qu'il y ait eu en moi un stress : je le lui offre aussi, Il peut tout pétrir et transformer.
  • Jésus a mené pour moi le combat de la vie qui traverse et vainc la mort. Je lui présente d'une part mes chemins de vie, ce qui même dans l'inquiétude me donne vie ; d'autre part les chemins de mort, ce qui m'assèche, m'attire vers la tristesse, la solitude, comme si la vie n'avait pas de sens.
  • Que mon stress devienne souci des autres, recherche de Dieu, vigilance sur la beauté de ma vie.


Prière au Cœur de Jésus 

Vous êtes invité à poursuivre la rédaction de votre propre prière au Cœur de JésusVous pouvez par exemple être attentifs à la manière dont vous aimez nommer Jésus :

« Seigneur Jésus... | Cœur de Jésus... | Seigneur…


Si vous préférez, voici une prière au Cœur de Jésus déjà préparée et priée 


Prière de consécration au Cœur de Jésus

Seigneur Jésus, Tu es venu allumer un feu sur la terre.

Dans le souffle de l'Esprit Saint, je m'abandonne à la volonté du Père.

Ouvre mon cœur à Ton appel, embrase-le d'amour et de charité.

Unis mon cœur à ton Cœur.

Fais grandir en moi le désir de Te suivre jour après jour, en partageant la mission de ton Cœur.

Je te consacre aujourd'hui toutes mes relations, mes loisirs, tout ce que j'ai et possède, pour t'aimer toujours davantage et répondre généreusement selon ma vocation aux défis de l'humanité et de la mission de l'Église, en demeurant joyeusement au service de mes frères et sœurs.

Luxembourg, le 20 septembre 2019. Imprimatur + Jean-Claude Card. Hollerich, archevêque de Luxembourg.



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publication précédente

Jour 1 : Au commencement, l'Amour

Publication #1Initialement publiée le 10 juin 2020

43 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader