Jour 5 - Pentecôte dans l'unité

Quel passage biblique sur l'Esprit-Saint vous parle le plus ?

David Thévenet.

C'est un passage des Actes des apôtres, au chapitre 2 :

Le jour de la Pentecôte, ils étaient tous ensemble dans le même lieu. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d'un vent impétueux, et il remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues, semblables à des langues de feu, leur apparurent, séparées les unes des autres, et se posèrent sur chacun d'eux. Et ils furent tous remplis du Saint Esprit, et se mirent à parler en d'autres langues, selon que l'Esprit leur donnait de s'exprimer. Or, il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux, de toutes les nations qui sont sous le ciel. Au bruit qui eut lieu, la multitude accourut, et elle fut confondue parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue (Actes 2, 1-6)

Ce passage des Actes me parle beaucoup, car il parle d'unité, cette unité « confondante » comme au verset 6.
Si à la tour de Babel, les gens étaient confus par des langues différentes, à la pentecôte
l'Esprit permet l'unité, sans enlever les différentes langues, tout le monde peut comprendre le message.
Le premier effet du Saint Esprit, c'est de voir que des gens viennent du monde entier
et l'Esprit va les unir en s'adressant à tous.
Le Saint Esprit symbole de l'unité, pas de distinction, pas de discrimination, c'est Dieu qui parle au monde

Je suis heureux de voir que nous-mêmes, quelle que soit notre confession chrétienneque nous soyons protestants, catholiques , orthodoxes, nous avons été interpellé par ces paroles qui s'adressent à nous avec des mots différents mais avec le même Esprit.
Le Saint Esprit est aussi missionnaire, il se fait tout à tous, comme le dit l'apôtre Paul, Cette dynamique missionnaire pour bâtir et unir son église.
Il y a aussi les charisme de l'Esprit qui gardent cette Adn de l'unité et de la diversité, ces charismes qui parlent au monde entier : la guérison, le prophétique. C'est un langage universel.
Le Royaume de Dieu a différentes langues, différentes cultures, et si autrefois on avait peur de cela, aujourd'hui il faut au contraire le célébrer.
Plus loin dans ce passage on voit que cette langue s'adresse aux Mèdes, aux Égyptiens qui étaient d'anciens ennemis du peuple de Dieu, tout comme il s'adresse aux juifs.
Il y a un accomplissement universel, l'unité de l'église, l'esprit missionnaire sans imposer une langue ou une culture.
L'unité dans la diversité dont nous sommes nous-mêmes l'incarnation.
Nous avons des langages qui peuvent être différents, des formes de piété qui peuvent aussi être différentes, mais nous avons le même Sauveur et nous avons le même Esprit !
Je termine en citant Jésus qui parle à Nicodème (Jean 3,5)

Ce qui naît d'une naissance naturelle, c'est la vie humaine naturelle. Ce qui naît de l'Esprit est animé par l'Esprit. Ne sois donc pas surpris si je t'ai dit : Il vous faut renaître d'en haut. Le vent souffle où il veut, tu en entends le bruit, mais tu ne sais ni d'où il vient ni où il va. Il en est ainsi pour quiconque est né de l'Esprit. (Jean 3, 6-8)

Une prière

Cher Saint Esprit, tu es le bienvenu,
Je chéris ta présence,
Tu es toujours là, tu me guides jour après jour,

Merci pour ta joie, ta paix, ta consolation,
Je t'honore, je te bénis !
Amen !

Un chant 


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

20 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader

Pentecôte dans l'unité