Facebook PixelSamedi Saint : priez avec les grecs-melkites catholiques - Hozana
L'Œuvre d'Orient

L'Œuvre d'Orient dans Vivez la semaine Sainte avec les Chrétiens d'Orient

Publication #8Initialement publiée le 11 avril 2020

Samedi Saint : priez avec les grecs-melkites catholiques

Samedi Saint : priez avec les grecs-melkites catholiques

Brillez déjà, lueurs de Pâques, scintillez au jour de demain, annoncez l'époux qui revient, éveillant tout sur son passage. La nuit ne saurait retenir ce corps où monte le désir de recommencer un autre âge. La terre craque où il se dresse, comme hier où Dieu lui donna son Esprit, son souffle, une voix dans le jardin de la Genèse. La chair de sa chair est nommée : la plaie qu'Il porte à son côté s'ouvre pour qu'un peuple en renaisse. Voici le temps où Dieu se hâte : de sa main Il couvre les eaux, Il en tire un monde nouveau, partout la vie refait surface ! Où donc est la tombe de Dieu ? La mort est morte sous les yeux de ceux qui croiront en sa grâce." (Hymne des Vêpres du Samedi Saint)

Auprès de la Vierge de Mantara, avec les melkites

La grotte de Maghdoucheh, à 50km au sud de Beyrouth, est un élément important du patrimoine libanais mais également du patrimoine Melkite. Selon la tradition, lorsque Jésus s'est rendu en pays de Sidon, la Vierge qui l'accompagnait a trouvé une grotte retirée pour attendre son fils et y dormir. Les premiers chrétiens ont rapidement surnommé le lieu « Mantara », c'est-à-dire « en attente ». Si l'Empereur Constantin et Saint Louis se sont efforcés d'entretenir la colline, la grotte n'est redécouverte qu'en 1729 par un local. L'Eglise grecque-melkite catholique acquiert le lieu en 1860 et y bâtit un sanctuaire. Le pèlerinage à Notre-Dame de l'Attente prend vite de l'ampleur et franchit les frontières confessionnelles. Le village de Maghdoucheh est essentiellement habité par des familles melkites.

Qui sont les grecs-melkites catholiques ?

Le mot « Melkite » provient de l'appellation que les monophysites attribuaient aux chrétiens restés fidèles à l'Empereur et au patriarche Timothée II suite au Concile de Chalcédoine (460). En 1724, à la mort du patriarche Athanasios III Dabbas, une double lignée de patriarches s'instaure, l'une orthodoxe, l'autre catholique reconnue par Rome quelques années plus tard. Toutefois, le sultan ottoman ne reconnait pas cette nouvelle Eglise, qui doit attendre jusqu'en 1837 pour pouvoir détenir des lieux de culte. La liturgie grecque-melkite catholique suit le calendrier grégorien et le rite byzantin (grec), en langue arabe ou autochtone.

On compte à ce jour entre 1,5 million et 2 millions de fidèles melkites, répartis sur l'ensemble du Moyen-Orient et partout dans le monde. On les retrouve en plus grand nombre en Syrie, au Liban et en Terre Sainte, mais aussi au sein de diasporas très dynamiques. A la tête de l'Eglise grecque-melkite catholique se trouve le Patriarche d'Antioche et de tout l'Orient, d'Alexandrie et de Jérusalem des Melkites, représenté depuis 2017 par Sa Béatitude Joseph Absi, siégeant à Damas.

« Brillez déjà, lueurs de Pâques »

En ce samedi, les chrétiens du monde entier voient poindre l'aube du matin de Pâques. En cette veille de fête, tous les chrétiens sont à la grotte de Mantara. Comme Marie, nous attendons le retour du Christ. Comme Jésus, Marie nous attend.

Pour préparer pleinement la venue de Notre-Seigneur, laissons-nous porter par la prière de Sainte Mariam Baouardy, carmélite élevée dans la tradition melkite :

Le Seigneur frappe à toutes les portes ; personne ne veut Lui ouvrir ; Il appelle, personne ne répond ; Il attend, personne ne vient... Dédommagez-Le; ouvrez-Lui votre cœur ; faites-Le entrer dedans ; donnez-Lui tout. Ne pensez qu'à Lui, n'aimez que Lui, faites tout pour Lui... Jésus n'est pas connu, Jésus n'est pas aimé ! Il est doux d'entendre parler de Jésus mais plus doux d'entendre Jésus Lui-même. Il est doux de penser à Jésus mais plus doux de Le posséder. Il est doux de prêter l'oreille à Jésus mais plus doux de faire Sa Volonté... Regardez Jésus qui descend sur l'Autel pendant la Messe ; Il descend à la parole du prêtre. Croyez qu'Il vient pour vous nourrir et que, avec Lui, rien ne peut vous manquer. Il est là comme un tout petit enfant ; Il y est pour vous ; allez à Lui ! Amen. »

Dans cette marche vers Pâques, par la prière et la rencontre, nous rendons grâce pour ce que notre Église doit à l'Orient : les premières évangélisations, la tradition monastique, les Pères de l'Église... et leur témoignage qui revivifie notre foi.


Pour suivre les différents offices du dimanche de Pâques en live : https://hozana.org/live/2020/04/12


(Photo : Vierge de Mantara, © JM Gautier)

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

Vivez le vendredi Saint avec les syriaques catholiques

Publication #7Initialement publiée le 10 avril 2020

Vivez le Jeudi Saint avec les chrétiens orientaux indiens

Publication #6Initialement publiée le 9 avril 2020

Mercredi : priez avec les maronites

Publication #5Initialement publiée le 8 avril 2020

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader