Facebook PixelIntroduction à la retraite de l'Avent : Sa vie - Hozana
Carmes de Paris

Carmes de Paris dans pour l'Avent : Retraite avec le Bx P. Marie-Eugène

Publication #1Initialement publiée le 25 novembre 2016

Introduction à la retraite de l'Avent : Sa vie

Introduction à la retraite de l'Avent : Sa vie

Vie du père Marie-Eugène de l'Enfant Jésus

      Le P. Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus vient d'être déclaré bienheureux le 19 novembre de cette année 2016. C'est un événement d'une grande importance pour tout le Peuple de Dieu, et pas seulement pour la famille du Carmel à laquelle il appartient. En reconnaissant solennellement la sainteté de sa vie, l'Eglise nous le propose de façon nouvelle comme un grand maître spirituel pour notre temps.

      Né le 2 décembre 1894 dans une famille pauvre de l'Aveyron, Henri Grialou a entendu dès son enfance l'appel de Jésus à devenir prêtre. Ses études au grand séminaire de Rodez seront interrompues par le drame de la première Guerre Mondiale. Aussitôt après son ordination sacerdotale le 4 février 1922, il entre au noviciat des Carmes Déchaux à Avon, près de Fontainebleau, recevant le nom de frère Marie-Eugène de l'Enfant-Jésus. Après une période au couvent de Lille, il vivra dans les communautés du sud de la France où il sera supérieur.

 

75098-introduction-a-la-retraite-de-l-avent-sa-vie

 

      En 1932, près du sanctuaire de Notre-Dame de Vie à Venasque (près de Carpentras), il donne naissance à une nouvelle famille du Carmel: l'Institut Notre-Dame de Vie, appelé à un grand développement après un humble commencement. En 1937, il est appelé à Rome comme  membre du Conseil Général de l'Ordre des Carmes Déchaux. Il y restera jusqu'en 1955, avec la parenthèse de la Deuxième Guerre Mondiale qui le ramène en France. En 1954, il sera même à la tête de l'Ordre comme Vicaire Général, après la mort accidentelle du Supérieur Général.

      Rentrant définitivement en France en 1955, il sera élu Supérieur Provincial de la Province d'Avignon-Aquitaine, tout en continuant d'accompagner le développement de l'Institut Notre-Dame de Vie. Après la branche féminine des origines vont naître une branche masculine et une branche sacerdotale. Ayant accueilli avec joie le grand évènement du Concile Vatican II, il meurt à Notre-Dame de Vie le 27 mars 1967, un lundi de Pâques, jour où il aimait contempler Marie Mère de la Vie, de cette Vie qui triomphe dans la Résurrection de son Fils.

 

Fr. François-Marie Léthel, ocd (Rome)

 

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

19 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader