"Qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand"(Mt 5, 17-19) - Hozana

"Qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand"(Mt 5, 17-19)

"Qui les observera et les enseignera, celui-là sera déclaré grand"(Mt 5, 17-19)

Chant final : "En toi Seigneur mon espérance" par la maîtrise des Petits Chanteurs de Lyon

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Ne pensez pas que je sois venu abolir la Loi ou les Prophètes :
je ne suis pas venu abolir, mais accomplir.
Amen, je vous le dis :
Avant que le ciel et la terre disparaissent,
pas un seul iota, pas un seul trait ne disparaîtra de la Loi
jusqu’à ce que tout se réalise.
Donc, celui qui rejettera
un seul de ces plus petits commandements,
et qui enseignera aux hommes à faire ainsi,
sera déclaré le plus petit dans le royaume des Cieux.
Mais celui qui les observera et les enseignera,
celui-là sera déclaré grand dans le royaume des Cieux. »

Source : AELF

Méditation Père Michel Quesnel

Dans son exhortation apostolique La joie et l’allégresse, le pape François écrit que « l’attention aux petits détails est une marque de sainteté ». Il reprend en positif ce qu’écrit Matthieu dans le Sermon sur la montagne : négliger des détails de la Loi est une transgression qui s’oppose à la sainteté. Jésus a réinterprété toute la loi juive à la lumière du double commandement de l’amour. Et Paul l’a suivi en proposant une morale où l’on invente le bien que l’on met au service de ses frères plutôt que l’on obéit à des préceptes tout faits. L’ensemble de la loi juive est réinterprété par l’Evangile, mais c’est autre chose que de choisir ce qui plaît en elle, et ce qui ne plaît pas.

Il nous convient de fréquenter les Ecritures dans leur intégralité. La Bible chrétienne ne se réduit pas au Nouveau Testament. Certains préceptes de l’Ancien Testament sont superbes. Celui-ci, par exemple, que l’on trouve au Livre de l’Exode : « Si tu prends en gage le manteau de ton prochain, tu le lui rendras avant le coucher du soleil. C’est tout ce qu’il a pour se couvrir ; c’est le manteau dont il s’enveloppe, la seule couverture qu’il ait pour dormir » (22, 25-26).

Dans nos sociétés occidentales, on ne prend plus en gage le manteau de quelqu’un. Mais on prend en gage beaucoup plus. Et les recoins de nos rues sont pleins de personnes qui n’ont ni un toit ni un gros sac de couchage pour passer en hiver des nuits reposantes. Nous sommes loin d’observer l’esprit de ce que demande la loi de Moïse.

Donne-nous, Seigneur, de répondre aux appels qui nous sont adressés. Nous n’avons pas à les choisir mais à les entendre tous, et à oser des paroles et des gestes inspirés par l’amour.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

7 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader