La parabole du phare ( par le père René-Luc ) - Hozana
CN Média

CN Média dans 5 semaines vers l'Essentiel

Publication #1Initialement publiée le 16 mars 2020

La parabole du phare ( par le père René-Luc )

Le père René-Luc nous raconte la parabole du phare : “ Qu'est que ce Dieu attend de moi ? ”



Qu'est-ce que je dois faire de ma vie ? Quel est mon avenir ? Quel est le meilleur métier pour moi ? Qui sera mon futur compagnon ou ma future compagne ? Celle ou celui avec qui je passerai tout le reste de ma vie, ce n'est pas rien ! Il s'agit de bien choisir. Est-ce que Dieu a un plan particulier pour moi ? Est-ce qu'il compte sur moi pour que je le serve d'une manière spéciale ?


Ces questions concernant notre avenir sont particulièrement importantes lorsque nous sommes jeunes.

Mais elles ne disparaissent pas avec le temps, bien au contraire, nous devons refaire des choix tout au long de notre vie : nouvelle orientation professionnelle, nouvelle situation familiale, nouvel appel dans l'appel.

 

" Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ;
à chaque jour suffit sa peine. " Matthieu 6,34 


La prière de Thomas a Kempis : “ Éclairez-moi intérieurement, ô bon Jésus ! ”


Éclairez-moi intérieurement, ô bon Jésus !
Faites luire votre lumière dans mon cœur, et dissipez toutes ses ténèbres.
Arrêtez mon esprit qui s'égare, et brisez la violence des tentations qui me pressent.
Déployez pour moi votre bras, et domptez ces bêtes furieuses, ces convoitises dévorantes,
afin que je trouve la paix dans votre force,
et que sans cesse vos louanges retentissent dans votre sanctuaire,
dans une conscience pure.
Commandez aux vents et aux tempêtes ;
dites à la mer : Apaise-toi ;
à l'aquilon : Ne souffle point, et il se fera un grand calme.

Envoyez votre lumière et votre vérité, pour qu'elles luisent sur la terre;
car je ne suis qu'une terre stérile et ténébreuse jusqu'à ce que vous m'éclairiez.
Répandez votre grâce d'en haut, versez sur mon cœur la rosée céleste,
épanchez sur cette terre aride les eaux fécondes de la piété,
afin qu'elle produise des fruits bons et salutaires.

Relevez mon âme abattue sous le poids de ses péchés,
transportez tous mes désirs au ciel,
afin qu'ayant trempé mes lèvres à la source des biens éternels,
je ne puisse plus sans dégoût penser aux choses de la terre.

Enlevez-moi, détachez-moi de toutes les fugitives consolations des créatures,
car nul objet créé ne peut satisfaire ni rassasier pleinement mon cœur.
Unissez-moi à vous par l'indissoluble lien de l'amour
car vous suffisez seul à celui qui vous aime, et tout le reste sans vous n'est rien.

Ainsi soit-il.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

10 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader