"À cette génération il ne sera donné que le signe de Jonas" (Lc 11, 29-32) - Hozana

"À cette génération il ne sera donné que le signe de Jonas" (Lc 11, 29-32)

"À cette génération il ne sera donné que le signe de Jonas"  (Lc 11, 29-32)

Chant final :"'Pitié pour mo"' par le choeur des moines de l'abbaye de Ligugé

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
comme les foules s’amassaient,
Jésus se mit à dire :
« Cette génération est une génération mauvaise :
elle cherche un signe,
mais en fait de signe
il ne lui sera donné que le signe de Jonas.
Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ;
il en sera de même avec le Fils de l’homme
pour cette génération.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera
en même temps que les hommes de cette génération,
et elle les condamnera.
En effet, elle est venue des extrémités de la terre
pour écouter la sagesse de Salomon,
et il y a ici bien plus que Salomon.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront
en même temps que cette génération,
et ils la condamneront ;
en effet, ils se sont convertis
en réponse à la proclamation faite par Jonas,
et il y a ici bien plus que Jonas. »

Source : AELF

Méditation Père François Lestang

Qui es-tu donc, Jésus de Nazareth ? Tu guéris les malades, tu ressuscites les morts, tu chasses les démons, tu annonces la venue du Royaume de Dieu ; on comprend bien que tu attires les foules.

Mais ton projet, Jésus, ne s’arrête pas à faire des signes, des prodiges, des miracles ; tu veux rassembler toute l’humanité autour de toi, hommes et femmes. Car le signe de Jonas, dans l’Evangile selon saint Luc, ce ne sont pas les trois jours et les trois nuits passés dans le ventre d’un gros poisson. Non, le signe de Jonas, c’est que des non-Juifs ont entendu la parole d’un prophète Juif, et qu’ils ont changé leur comportement : ils se sont convertis de leur méchanceté, ils ont supplié Dieu et ils ont gardé la vie.

De même la mystérieuse reine de Saba, venue du sud pour écouter la parole de Salomon, qui était juif ; elle en a proclamé la sagesse, c’est à dire qu’elle a reconnu que Dieu donnait à Salomon une parole pour savoir discerner.

Le signe de Jonas, c’est donc que ceux qui semblaient le plus loin du Dieu d’Israël, géographiquement ou moralement, se convertissent ou s’émerveillent. Oui, le projet de Dieu ne s’arrête pas à son seul peuple ; il veut par lui atteindre toutes les nations. D’ailleurs, Jésus, toi qui te dis plus grand que Jonas le prophète, plus grand que Salomon le roi sage, quand tu étais tout petit enfant, c’est bien toi qui as été proclamé « gloire d’Israël et lumière pour éclairer les nations ». Tu viens comme le plus précieux des enfants d’Israël, mais ta lumière va bien au-delà, elle s’adresse à toutes les nations de la terre.

Jésus, je t’en prie, éclaire mon regard, redresse ma tête pour que je sorte de tout repli sur moi, pour que mon cœur s’ouvre aux dimensions de ton amour et qu’aujourd’hui je sois témoin de ton Père, de notre Père.

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader