Facebook PixelPrions pour la guérison des blessures des enfants qui souffrent de la tyrannie - Hozana

Prions pour la guérison des blessures des enfants qui souffrent de la tyrannie

Vendredi 13 Mars : Pour la guérison des blessures des enfants qui souffrent de la tyrannie des hommes

1. Prière d'auto libération 

« En ton Nom Seigneur Jésus, par la puissance de l'Esprit Saint et pour la gloire du Père, libère-moi de toute peur,  de toute crainte, angoisse ou anxiété. Jésus Sauveur, libère-moi par-dessus tout, de toute haine, orgueil et agressivité, de toute rancune et désir de vengeance. Délivre-moi aussi de tout sentiment de culpabilité, d'insécurité et d'infériorité. Je reconnais humblement que tu es mon Unique Libérateur !   Jésus Miséricorde, j'ai confiance en Toi »

2. Intention de prière pour la journée

Dieu d'amour et de paix, voie la misère des enfants qui souffrent de la tyrannie, du terrorisme et de tout autre fléau inventé par l'homme contre des innocents. Que par le Puissant Nom du Christ, mort sur la croix et ressuscité d'entre les morts, toutes ces blessures soient guéries 

  • Un « Notre Père »
  • Trois « Je vous salue Marie »
  • Un « Gloire au Père »

  • 3. A  méditer dans la journée : 

« Seigneur, quand est-ce-que nous t'avons vu ? (……) Amen, je vous le dis, chaque fois que l'avez fait à l'un de ces petits qui sont mes frères, c'est à moi que vous l'avez fait » (Mt 25, 37.40). 

4. Quelques pistes de méditation pour soutenir notre marche dans la journée :

  • Est-ce-que je me laisser interpeller par la souffrance des autres et autour de moi 
  • Les épreuves sont-elles pour moi une source de sainteté ?

5. Acte à poser ou initiative à prendre dans la journée :    

  • Prier pour les parents, en particulier les mamans que pleurent pour la misère et la tyrannie dont souffrent leurs enfants
  • Rendre visite aux enfants prisonniers et leur faire un geste d'amour et de générosité

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader