"Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera" (Lc 9, 22-25) - Hozana

"Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera" (Lc 9, 22-25)

"Celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera" (Lc 9, 22-25)

Chant final : "Au pied de ta croix" de Pierre Eliane

Évangile de Jésus Christ selon saint Luc

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup,
qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes,
qu’il soit tué,
et que, le troisième jour, il ressuscite. »
Il leur disait à tous :
« Celui qui veut marcher à ma suite,
qu’il renonce à lui-même,
qu’il prenne sa croix chaque jour
et qu’il me suive.
Car celui qui veut sauver sa vie
la perdra ;
mais celui qui perdra sa vie à cause de moi
la sauvera.
Quel avantage un homme aura-t-il
à gagner le monde entier,
s’il se perd ou se ruine lui-même ? »

Source : AELF

Méditation du Père Emmanuel Payen

Quand on réalise un projet, il convient d’avoir toujours à l’esprit l’objectif.

Un étudiant en médecine sait, au démarrage, qu’il aura 6 / 7 ans d’études… pour atteindre l’objectif : être médecin.

Pareil pour la construction d’une maison, même si c’est moins long. Pareil pour un couple qui se décide à mettre un enfant en route… l’objectif est magnifique, mais ce sera long … il y aura la naissance, mais aussi combien d’années d’amour et parfois de nuits sans sommeil…. Jusqu’au jour où l’enfant prendra son envol…

Ainsi, en ce début de carême, nous sommes libres de nous mettre en marche, ou pas, pour ces quarante jours… Mais si nous le décidons, Jésus nous prévient… ce ne sera pas tous les jours facile…

« Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive. Celui qui veut sauver sa vie, la perdra ; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi, la sauvera. »

Perdre sa vie pour la sauver…

Etrange logique de Jésus. « Qui perd gagne », logique de l’Evangile. Logique d’une mort à soi-même qui mène à la Vie en plénitude.

Seigneur Jésus, toi qui a été trahi, rejeté, persécuté, condamné et mis à mort, et ressuscité

le troisième jour, entraine nous à ta suite sur ce Chemin de Vie…

Par nous-même, nous ne savons pas toujours comment faire ? que choisir ? à quoi renoncer ?

Donne-nous la claire vision de ce que nous devons faire et la force de l’accomplir, dans le quotidien de nos jours, de nos relations, de nos pensées et de nos actions.

Amen !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

11 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader