Facebook Pixel"Il a été dit aux Anciens. Eh bien ! moi, je vous dis" (Mt 5, 17-37) - Hozana

"Il a été dit aux Anciens. Eh bien ! moi, je vous dis" (Mt 5, 17-37)

"Il a été dit aux Anciens. Eh bien ! moi, je vous dis" (Mt 5, 17-37)

Chant final : "The kingdom of God is justice and peace" par la Communauté de Taizé

Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu

En ce temps-là,
Jésus disait à ses disciples :
« Je vous le dis :
Si votre justice ne surpasse pas celle des scribes et des pharisiens,
vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux.
Vous avez appris qu’il a été dit aux anciens :
Tu ne commettras pas de meurtre,
et si quelqu’un commet un meurtre,
il devra passer en jugement.
Eh bien ! moi, je vous dis :
Tout homme qui se met en colère contre son frère
devra passer en jugement.
Vous avez appris qu’il a été dit :
Tu ne commettras pas d’adultère.
Eh bien ! moi, je vous dis :
Tout homme qui regarde une femme avec convoitise
a déjà commis l’adultère avec elle dans son cœur.
Vous avez encore appris qu’il a été dit aux anciens :
Tu ne manqueras pas à tes serments,
mais tu t’acquitteras de tes serments envers le Seigneur.
Eh bien ! moi, je vous dis de ne pas jurer du tout.
Que votre parole soit ‘oui’, si c’est ‘oui’,
‘non’, si c’est ‘non’.
Ce qui est en plus
vient du Mauvais. »

Source : AELF

Méditation du Pasteur J.P. Sternberger

Le verbe qui s'impose quand on parle de loi, c'est "obéir".

Or Jésus annonce qu'il est venu pour accomplir la loi. Le verbe grec correspond à "remplir".

Quelle est cette loi qui reste à remplir ?

Pour Jésus comme pour tout les Juifs, la loi est complète, parfaite. Seulement, l'idée de l'accomplir suppose qu'à travers elle, s'exprime un projet qui va au-delà de son énoncé. Tout n'est pas dit qui reste à inventer. Chaque matin, la loi s'invente de nouveaux mots qui la complètent parfois même à rebours de la loi gravée dans la pierre. Cette autre loi, c'est celle de l'évangile, jamais totalement écrite, toujours à compléter par des lettres et des mots d'amour adressés à tous.

C'est vrai que la loi peut nous sembler encombrante, lourde à porter, impossible à pratiquer avec ses 613 commandements selon les calculs des savants rabbins et pas un seul trait de lettre qu'on pourrait effacer.

C'est vrai que, sans doute, nous en laisserons tomber par terre de ces commandements grands ou petits.

C'est vrai que, pour respecter les plus grands commandements, pour mieux aimer, il nous faudra peut-être abandonner l'espoir d'avoir obéi à tout, tout complété, tout accompli… et nous faire plus petit, voire tout petit pour entrer quand même dans le Royaume des Cieux.

Toi seul, Seigneur Jésus, as tout accompli. Que ton Royaume, comme une petite graine, entre en nos vies, comme nous tout petits en lui.

amen

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

9 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader