Facebook PixelLe cri des migrants est celui de notre humanité - Hozana

Le cri des migrants est celui de notre humanité

Le cri des migrants est celui de notre humanité

« Seigneur, tu le sais

J'ai eu si peur dans mon pays quand ils sont attaqué mon frère et il m'a entraîné avec lui pour fuir. 

Nous avons traversé le désert en autobus, puis la frontière à vélo. 

Nous nous sommes arrêtés en Lybie pour attendre, pour comprendre ce que nous devions faire. 

Alléluia alléluia, je suis vivante, tu es resté avec moi

alléluia alleluia tu m'as protégée, aidée

Seigneur tu le sais, certaines personnes ont été si méchantes avec moi

Elles m'ont trahie, maltraitée

J'en fais des cauchemars encore la nuit

Mais d'autres m'ont tellement aidée, l'une m'a payé un autobus, un train

Alleluia merci pour cette personne-là

Alleluia tu es grand, tu es bon

Sans toi jamais je n'aurais tenu bon.

Seigneur tu le sais, depuis que je suis en France la vie est difficile
Mais ici c'est la paix et la tranquillité, ici je n'ai plus peur
Ici on me soigne, on me respecte
Alleluia Seigneur alleluia, tu ne me quittes pas
Je te prie et te loue, tu m'aides et me soutiens
Avec toi ma vie va continuer, j'irai loin. »

                                                                 Une personne migrante du Nigéria



Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

8 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader