2020 01 24 – Le martyre que l'âme peut offrir à Dieu - Hozana

2020 01 24 – Le martyre que l'âme peut offrir à Dieu

Prions

« Au nom de Abba qui m'a créé(e),
Au nom du Fils qui m'a racheté(e),
Au nom du Saint-Esprit qui me sanctifie,
Amen. Fiat. »

« Viens, Esprit Saint, viens, par la puissante intercession du Cœur Immaculé de Marie, ton épouse bien aimée ! » (3 fois)

Prière de Luisa du 04 juin 1916

Mon Amour et ma Vie, je ne connais pas grand-chose à la justice et, si je te prie, c'est pour implorer ta miséricorde. Je fais appel à ton amour, à tes plaies, à ton sang. Après tout, ce sont tes enfants, tes chères images. Mes pauvres frères, que peuvent-ils faire ?


Extrait du Livre du Ciel – Tome 6 – 13 septembre 1904 – Le véritable don exige de tenir sa volonté propre continuellement sacrifiée – Cela est un martyre continuel que l'âme offre à Dieu

Je me trouvais dans mon état habituel. Après m'être donné beaucoup de peine, je vis Jésus pressé contre moi et tenant mon cœur dans ses mains. Fixant les yeux sur moi, Il me dit : « ‘Ma fille, quand une âme m'a donné sa volonté, elle n'est plus libre de faire ce qui lui plaît, autrement ce ne serait pas un véritable don. S'il est véritable, ce don exige que l'on garde sa volonté continuellement sacrifiée à celui à qui on l'a donnée. Cela est un martyre continuel que l'âme offre à Dieu.

« Que dirais-tu d'un martyre qui aujourd'hui s'offre pour souffrir n'importe quoi et, demain, se retire ? Tu dirais qu'il n'a pas une véritable disposition au martyre et qu'un jour ou l'autre, il reniera sa foi. Aussi, je dis à l'âme qui ne me laisse pas faire ce que je veux de sa volonté, qui me donne sa volonté à un moment et la retire à un autre : « Fille, tu n'es pas disposée à être martyre pour moi, parce que le véritable martyre demande la continuité. Tu peux te dire résignée, mais non martyre. Un jour ou l'autre tu pourrai finir par te retirer de moi en considérant toute chose comme un jeu d'enfant. Donc, sois attentive et laisse-moi la pleine liberté d'agir avec toi selon la façon qui me plaît le plus. »

Prière finale

« Gloire soit à Dieu, le Père Créateur, au Fils Ressuscité des morts et à l'Esprit Consolateur, maintenant et dans tous les siècles. Amen. Fiat. »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

1 commentaire

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

Florence
place Plouray, il y a 1 mois
amen fiat