“Le Fils de l'homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre” - Hozana

“Le Fils de l'homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre”

“Le Fils de l'homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre”

Prions avec saint Antoine le Grand


L'évangile d'aujourd'hui nous donne à voir un miracle de Jésus, celui de la guérison d'un paralytique. Un paralysé est quelqu'un qui ne peut pas avancer tout seul, il faut que d'autres le portent. Une paralysie peut être physique mais elle peut être aussi spirituelle. Jésus nous invite à nous interroger sur le plus grave : ne pas avoir de jambe ou ne pas avoir de cœur ? Aussi terrible et éprouvante soit la paralysie du corps, nous savons tous combien la paralysie du cœur qu'est le péché nous fait souffrir, nous mais aussi ceux qui nous entourent.

Jésus nous invite à une Foi confiante : « Voyant leur foi » (Mc 2, 5), c'est en raison de la foi de ceux qui l'amènent que Jésus sauve le paralytique. Que cette dimension ecclésiale que Jésus révèle ici est belle ! Quelle espérance pour nous qui ne manquons jamais d'intentions pour ceux qui ne peuvent avancer ! Nous pouvons les placer devant Jésus avec Foi pour que Jésus touche leur cœur, il voit tellement plus loin que nous. N'est-ce pas le sens des mots « porter dans la prière » ?

« Jésus dit au paralysé : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. » (Mc 2, 5). Avant de le guérir, Jésus offre à cet homme le Salut. Ce pardon, Jésus va laisser le pouvoir à des hommes de le donner en son Nom. Et cette parole lui coûtera aussi la vie. Jésus s'attaque aux puissances du mal qui atteignent le cœur de l'homme. Satan redoute par-dessus tout la pureté du cœur car elle conduit à un grand amour pour le Seigneur et pour nos frères. Prions Saint Antoine le Grand, connu pour sa grande piété et ses talents de lutteur face aux assauts du démon, pour qu'il nous aide à demander le sacrement de Réconciliation régulièrement.


Méditons

« Arrivent des gens qui lui amènent un paralysé, porté par quatre hommes. (…). Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : « Mon enfant, tes péchés sont pardonnés. » Or, il y avait quelques scribes, assis là, qui raisonnaient en eux-mêmes : « Pourquoi celui-là parle-t-il ainsi ? Il blasphème. Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? » Percevant aussitôt dans son esprit les raisonnements qu'ils se faisaient, Jésus leur dit : « Pourquoi tenez-vous de tels raisonnements ? Qu'est-ce qui est le plus facile ? Dire à ce paralysé : “Tes péchés sont pardonnés”, ou bien lui dire : “Lève-toi, prends ton brancard et marche” ? Eh bien ! Pour que vous sachiez que le Fils de l'homme a autorité pour pardonner les péchés sur la terre… – Jésus s'adressa au paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ton brancard, et rentre dans ta maison. » Il se leva, prit aussitôt son brancard, et sortit devant tout le monde. » (Mc 2, 3.5-12).


Prions

Seigneur, prends soin de ma vie, de mon âme, de mon corps, de mon cœur, guéris-moi de mes démons intérieurs et donne-moi de prendre soin des autres en les portant dans ma prière ;

Seigneur, fais-moi demeurer dans l'humilité et la confiance pour que je vienne souvent demander la grâce du Pardon ;

Seigneur, augmente en moi la foi ; sauve-moi !

Cœur Sacré de Jésus, j'ai confiance en toi !

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

5 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader