Conversion de Louis et Zélie Martin - Hozana

Conversion de Louis et Zélie Martin

Conversion de Louis et Zélie Martin

Leur histoire

Tous deux enfants de militaires, Louis (né le 22 août 1823 à Bordeaux) et Zélie (née le 23 décembre 1831 dans l'Orne) reçoivent la foi dans leur famille. Chacun d'eux croit d'abord être appelé à la vie religieuse. Louis postule à l'hospice du Grand-Saint-Bernard, mais il ne connaît pas le latin. On le renvoie. Zélie, de son côté, demande à rentrer chez les sœurs de SaintVincent-de-Paul. La supérieure discerne que là n'est pas sa vocation et Zélie aussi retourne dans le monde. Habitant alors tous deux à Alençon, ils apprennent un métier : bijoutier-horloger pour l'un et dentellière pour l'autre. Deux métiers de précision et de patience. C'est à la mère de Louis, élève dans la même école de dentelles que Zélie, que les futurs saints doivent leur rencontre.

 

Prières

Prières de Louis & Zélie Martin.

Céline se souvient aussi que leur mère, qui priait matin et soir avec ses enfants, récitait cette formule d'offrande de la journée :

Mon Dieu, je vous donne mon cœur, prenezle, s'il vous plait, afin qu'aucune créature ne puisse le posséder, mais vous seul, mon bon Jésus. 

En 1885, Louis en voyage à Constantinople écrit à ses filles  :

Encore une fois, je vois tant de belles choses que je m'écrierais volontiers : c'est trop,  Seigneur, vous êtes trop bon pour moi !


Écouter la méditation avec OMELI


Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

6 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader