Facebook PixelParole du Jour. Vendredi 17 janvier. - Hozana

Parole du Jour. Vendredi 17 janvier.

Parole du Jour. Vendredi 17 janvier.

" Comme ils ne peuvent l'approcher à cause de la foule, ils découvrent le toit au-dessus de lui, ils font une ouverture, et descendent le brancard sur lequel était couché le paralysé. Voyant leur foi, Jésus dit au paralysé : ‘'Mon enfant, tes péchés sont pardonnés''. " (Mc 2).

** C'est la foi des porteurs que voit Jésus, et non celle du paralysé. Qu'ils sont courageux, ingénieux et persévérants, ces porteurs qui contournent la foule qui l'empêche d'accéder à Jésus, en passant par le toit. Cette foule, ce sont des gens de bonne volonté (ils écoutent Jésus), mais ils font obstacle aux porteurs.

>> Nous, qui prions pour nos frères et sœurs en humanité, nous sommes ces porteurs. Prions pour être aussi persévérants afin d'approcher de Jésus en évitant tous les obstacles qui nous en séparent.

Abbaye de Maylis

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

Publié dans

Publications précédentes

3 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader