Jour 9 - Mère compatissante

Jour 9 - Mère compatissante

Récit des apparitions

Notre-Dame de Pontmain se tait mais elle est là. Non contente de présider la liturgie du soir, elle l'anime, elle l'inspire, comme jadis au Cénacle. Pas pour attirer les cœurs vers elle, mais pour les tourner vers son Fils, ainsi qu'elle le fit à Cana.

Marie nous engage à contempler son Enfant mort et ressuscité qui nous sauve. Elle nous invite à méditer sur le sens du péché et de la souffrance. N'est-ce pas aussi nos douleurs humaines qu'elle sanctifie en les unissant à celles de son Fils ? Dans l'angoisse de la guerre, dans les incertitudes d'aujourd'hui,  Marie vient assurer de la tendresse de Dieu.

L'apparition de Marie à Pontmain, le 17 janvier est venue apporter un message de paix, et de fait, à partir de ce jour ce fut la fin de la guerre et les soldats rentrèrent chez eux.

Prions 

Très douce Vierge Marie, tu as, dans ton apparition à Pontmain, rappelé l'importance de la prière, fortifié en nos cœurs l'Espérance et apporté la Paix.

Daigne accueillir favorablement aujourd'hui la prière ardente que nous t'adressons pour que s'établisse dans nos cœurs, nos familles, notre pays et toutes les nations la paix, fruit de la justice, de la vérité et de la charité.

Aux heures de détresse et d'angoisse, Notre-Dame de Pontmain redonne à tes enfants l'espérance et la joie.

Fais-nous reconnaître, aujourd'hui la présence de l'Emmanuel, la vraie lumière qui éclaire notre nuit, Jésus-Christ, ton Fils, notre Seigneur et notre Dieu qui règne avec le Père et le Saint Esprit, maintenant et dans les siècles des siècles. Amen !
Notre Père, Je vous salue Marie. Gloire au Père

« Notre Dame de Pontmain, priez pour nous »

Je prends un instant pour méditer toutes ces choses dans mon cœur (cf Luc 2,19)

2 commentaires

Que vos paroles soient toujours bienveillantes, qu’elles ne manquent pas de sel, vous saurez ainsi répondre à chacun comme il faut. Col 4 : 6

loader